Industrie tchèqueLe Major booste Zetor

Le Major booste Zetor
Le succès rencontré par le Major, le nouveau petit tracteur économique de Zetor, a soutenu la rentabilité du constructeur tchèque. Il annonce, pour 2013, un bénéfice consolidé avant impôts de 323 millions de couronnes tchèques (11,8 M€), soit 7 % de mieux qu'en 2012. Le chiffre d'affaires de 4,5 milliards de couronnes (164 M€) est en ligne avec celui de l'année précédente. La Tchéquie étant un petit pays, la réussite de Zetor est très dépendante de ses activités internationales. Il exporte 86 % de sa production et trouve ses principaux marchés aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Hongrie en Lituanie, en Pologne et en Géorgie. Ses deux marchés intérieurs historiques, la Tchéquie et la Slovaquie, témoignent d'une grande fidélité à la marque. Les Zetor arrivent en tête des ventes dans ces deux pays dans la catégorie de 61 à 140 chevaux et ils se sont même payé le luxe d'augmenter leur part de marché globale de 9 à 14 %. Le Major de 75 chevaux est le véritable best-seller du tractoriste. Il s'est vendu à 1 300 unités en 2013 et il est arrivé en tête des tracteurs les plus vendus, toutes marques et puissances confondues, en Pologne. B.S.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021