Pneumatiques agricolesDix ans d'Exelagri

Dix ans d'Exelagri
Les points de ventes sont certifiés Michelin Exelagri après un audit rigoureux.
Michelin a fêté le dixième anniversaire de sa certification Exelagri des points de vente de pneumatiques agricoles. Ce programme a déjà accordé son label à un réseau de 770 adresses en Europe. L'ensemble commercialise, toutes marques confondues, près de 40 % des pneumatiques agraires vendus sur notre continent. Le manufacturier de Clermont-Ferrand ne compte pas en rester là. Il espère atteindre, dans les dix prochaines années, un effectif de 1 000 adresses certifiées vendant, sur leur marché, près d'un pneu sur deux. Ce développement devrait surtout concerner les Pays de l'Est. Alors qu'aujourd'hui les points de vente Exelagri sont répartis pour 95 % d'entre eux en Europe de l'Ouest, la proportion de ceux installé à l'Est devrait, à terme, progresser et atteindre les 35 %. La certification Exelagri a été créée en 2004, l'année où le manufacturier présentait ses pneumatiques à technologie Ultraflex de flancs très flexibles. Elle est accordée après un audit réalisé par un organisme indépendant. Celui-ci vérifie que le point de vente est capable d'assurer un conseil de bon niveau à son client, qu'il est organisé pour le dépanner durant les périodes de forte activité et qu'il est parfaitement outillé pour assurer le contrôle de géométrie, le lestage à l'eau ainsi que le montage.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne