Tracteurs russesMoscou met la pression sur le gaz

Moscou met la pression sur le gaz
Un tracteur fonctionnat au gaz pourrait s'avérer particulièrement économique dans le contexte local de la Russie.
La Russie ne va plus seulement utiliser la surabondance de ses réserves de gaz naturels pour peser dans ses relations géopolitiques avec ses voisins européens. Elle envisage désormais de les utiliser comme carburant de tracteurs agricoles. C'est pour cette raison que les représentants du jury de l'exposition Agrisalon ont récompensé Valtra d'une médaille d'or pour son tracteur N103.4 HiTech Dual Fuel capable de fonctionner indifféremment avec du carburant diesel, du biogaz ou du gaz naturel. C'est aussi pour cela que, quelques jours après, le constructeur local Agromashholding a présenté lors du salon GasSuf deux tracteurs fonctionnant au gaz naturel. Ces deux modèles Agromash 85 TK et Agromash 30 TK ont été conçus et fabriqués dans l'usine russe de Vladimir. Le premier est pourvu de six bonbonnes de gaz d'un volume total de 360 litres et délivre 86 chevaux. Le second, de 30 chevaux, embarque 250 litres de gaz répartis dans cinq réservoirs. Outre les avantages environnementaux de la combustion du gaz par rapport à celle du fioul, les experts russes estiment que, dans les conditions économiques locales, le coût d'utilisation d'un tel tracteur pourrait être de 2,5 à 3 fois moindre.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants