Marché américainKverneland profite de Kubota

Kverneland profite de Kubota
Les réseaux agricoles construits par Kubota en Amérique du Nord commencent à bénéficier à Kverneland. En effet, le constructeur norvégien qui commercialise, pour l'instant, principalement ses gammes de fenaison autour de son siège américain de Drumondville, au Québec, devrait désormais profiter des réseaux de sa maison mère pour développer sa présence à l'ouest du pays. La marque devrait également bénéficier des plans de montée en puissance du tractoriste japonais. Le projet de l'usine française assemblant des tracteurs allant jusqu'à 170 chevaux est suivi avec une attention égale de l'autre côté de l'Atlantique et en Europe, tout comme un commentaire récemment lâché par le P.-d.g . de Kubota, Yasuo Masumoto à l'agence Reuters. Il a annoncé des discussions avec des constructeurs européens ou américains pour créer, dès cette année, une joint-venture et proposer une gamme de tracteurs de plus de 200 chevaux.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Deux opérations en une avec le combiné de semis Kverneland e-drill

Tracteur

Des John Deere 6M compacts et maniables

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance