Marché américainKverneland profite de Kubota

Kverneland profite de Kubota
Les réseaux agricoles construits par Kubota en Amérique du Nord commencent à bénéficier à Kverneland. En effet, le constructeur norvégien qui commercialise, pour l'instant, principalement ses gammes de fenaison autour de son siège américain de Drumondville, au Québec, devrait désormais profiter des réseaux de sa maison mère pour développer sa présence à l'ouest du pays. La marque devrait également bénéficier des plans de montée en puissance du tractoriste japonais. Le projet de l'usine française assemblant des tracteurs allant jusqu'à 170 chevaux est suivi avec une attention égale de l'autre côté de l'Atlantique et en Europe, tout comme un commentaire récemment lâché par le P.-d.g . de Kubota, Yasuo Masumoto à l'agence Reuters. Il a annoncé des discussions avec des constructeurs européens ou américains pour créer, dès cette année, une joint-venture et proposer une gamme de tracteurs de plus de 200 chevaux.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées