Manutention agricoleLamy-Les-Constructeurs renoue avec la croissance

Lamy-Les-Constructeurs renoue avec la croissance

Lamy-Les-Constructeurs a su rebondir après une baisse d'activité, en 2008, due à la crise économique.

Lamy-Les-Constructeurs, établi à Bonneval en Eure-et-Loir, est un équipementier pour matériels de manutention agricole, de travaux publics et industriels. Il vient de souffler ses 30 bougies. L'occasion pour Jean-Michel Lamy, cofondateur et actuel directeur général, de rappeler le parcours de l'entreprise. Son frère Joël et lui ont fait leurs premières armes au sein de l'atelier paternel de métallurgie et serrurerie avant de fonder leur propre structure en 1984. Cette dernière a connu une progression constante jusqu'en 2008 avant d'être touchée par la crise économique. Les deux dirigeants décident alorsde diversifier leur activité en créant une autre société, Lamy - Division métallerie, dédiée à la fabrication de portails. Cette entreprise, qui produit aujourd'hui sept à huit unités par semaine, a collaboré dès le départ avec l'entité Lamy-Les-Constructeurs. Elle lui a ainsi permis de maintenir un niveau d'activité suffisant et par conséquent de préserver l'emploi. En parallèle, l'optimisation de la logistique a contribué à réaliser des économies tandis que des outils informatiques de gestion sont venus optimiser le pôle commercial. L'ensemble de ces actions a permis à la société de renouer avec la croissance à partir de 2011. Des partenariats pour accompagner la croissance La production d'équipements de manutention (godets, bennes multifonctions...), gérée à la commande ou en petites séries, représente un volume de près de 2 000 pièces par an. Une partie de ces matériels est vendue à l'export, en Angleterre, en Suisse romande et en Afrique francophone pour, finalement, peser un peu plus de trois pour cent dans le chiffre d'affaires. Jean-Michel Lamy estime qu'il existe pour sa société un réel potentiel de croissance en Europe du Nord et de l'Est. Cette vision justifie une réorientation de la stratégie vers ces régions sans recourir à des investissements massifs. Un responsable export, Thierry Fernandez, a toutefois été recruté en septembre pour accompagner le développement. Le chef d'entreprise a fait le choix de nouer des partenariats avec des constructeurs étrangers produisant des gammes complémentaires et qui ne sont pas présents sur les mêmes marchés. La toute première alliance a été signée avec le Belge Attec, constructeur d'équipements pour matériels de travaux publics de moins de 12 tonnes. Cette structure intervient sur les marchés allemands, néerlandais, scandinaves et dans les pays baltes. Elle y commercialise désormais les équipements du constructeur français sous le nom Lamy by Attec. En contrepartie, Lamy-Les-Constructeurs distribue plusieurs références estampillées Attec by Lamy telles que des tarières, des lames de déneigement, des balayeuses... Sous l'impulsion de Thierry Fernandez de nouveaux contrats sont à l'étude.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent