Résultat annuelsHorsch anticipe un marché calme

Horsch anticipe un marché calme
Les gammes de déchaumeurs Terrano et Joker ainsi que les semoirs en ligne Pronto et monograines Maestro font partie des outils qui ont le mieux soutenu la croissance de Horsch en 2013. Ils ont pesé pour 70 % de son chiffre d'affaires de 252 millions d'euros, soit 11 % de mieux qu'en 2012. Le constructeur se montre tout particulièrement satisfait de la place prise par le semoir monograine dans son activité et, dans une moindre mesure, de celle grandissante des pulvérisateurs Horsch Leeb. Avec des exportations pesant pour 75 % du chiffre d'affaires, Horsch a pu profiter de la vigueur de certain de ses marchés traditionnels tels que la Pologne, la Tchéquie, le Royaume-Uni, la Roumanie ou le Danemark. Il a aussi retrouvé de la croissance en Russie ou en Ukraine et s'est ouvert de nouvelles régions telles que l'Afrique du Sud. La filiale française, qui s'occupe également de la Belgique et du Luxembourg, a connu, pour sa part, une croissance de 10 % à 44 M€.  En 2014, Horsch va prudemment fêter son trentième anniversaire. Le recul de certains de ses grands marchés laisse entrevoir une pause après trois années de croissance. Le constructeur a préféré planifier sa production sur des volumes stables, voire en baisse. Pour autant, il ne veut pas arrêter ses investissements. Il a prévu un budget de 600 000 euros pour développer la capacité de son site logistique allemand et étendre son centre de formation. Il va dépenser deux millions d'euros pour construire un complexe de bureaux, de stockage de pièces détachées et de salles de formation en Russie et 15 millions d'euros pour une nouvelle usine au Dakota du Nord. Pour accompagner sa forte croissance, la direction de Horsch a revu son organisation. Son but est de décharger sa direction des affaires courantes pour lui permettre de mieux se concentrer sur la stratégie. La gouvernance de l'entreprise est donc partagée entre les membres de la famille, notamment Michael, Philipp, Traugott et, Cornélia Horsch ainsi que les deux directeurs Horst Keller et Theodor Leeb. Les différents services sont encadrés par un membre de la direction mais supervisés par un responsable ayant un pouvoir de décision accru.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Les tracteurs italiens au ralenti

Récolte des fourrages

Deux enrubanneuses traînées aux couleurs Fendt

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn