ManitouL'impasse sur les dividendes

L'impasse sur les dividendes

Ventes : 1,176 Md€ (-7 %) Dont manutention tout-terrain : 810,5 M€ (-5 %) Dont manutention industrielle : 123,8 M€ (-24 %) Dont équipements compacts : 242,1 M€ (-1 %)

  Les marchés difficiles, la vigueur de l'euro ainsi que l'arrêt du contrat de distribution des chariots tout-terrain Toyota ont contribué à peser sur la rentabilité de Manitou. Le groupe a vu son chiffre d'affaires s'affaiblir de 7 % à 1 176 M€ et son bénéfice net s'effondrer de 45 M€ à 1 M€. La division tout terrain reste la plus importante du groupe. Ses ventes n'ont baissé que de 5 % ou de 4 % à  taux de change constant. Mais sa rentabilité a été grevée par la pression accrue sur les marges dans un contexte de changement de normes des moteurs ainsi que d'une activité construction concentrée chez les loueurs. Dans ces conditions difficiles, le conseil d'administration a préféré se priver de dividendes pour 2014.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance

Travail du sol

Le vibroculteur Väderstad NZ Extreme ratisse large

Presse haute densité

Un double nœud à boucle plus vertueux chez Case IH