Débroussaillage et manutentionAlamo, stable en Europe, rachète Kellands

Alamo, stable en Europe, rachète Kellands
Dans un contexte économique contrasté, la division agricole européenne du groupe Alamo a vu son chiffre d'affaires stagner durant l'exercice 2013. Il est passé de 164,6 M$ en 2012 à 164,9 M$ en 2013. Avec ses fabrications de matériels spécialisés pour l'entretien routier et de broyage sous les marques SMA, Rousseau, Bomford, McConnel ou encore de manutention agricole Faucheux, ce groupe est soumis aux climats des affaires dans les secteurs de l'entretien communal et de l'agriculture. En Amérique du Nord, Alamo s'est montré plus heureux. Sa division industrielle y a progressé de 13 % à 96,6 M$ et sa division agricole de 7 % à 215,3 M$. En tout, le groupe a réalisé en 2013, un chiffre d'affaires de 676,8 M$ en 2013 (+8 %) et un bénéfice net de 36,1 M$ (+7,2 M$). La division européenne du groupe Alamo vient d'annoncer le rachat de Kellands Agricultural et de sa filiale Multidrive Tractors, sociétés anglaises installées dans le comté de Gloucestershire. Kellands construit et commercialise des automoteurs de pulvérisation et une gamme de porteurs polyvalents agricoles. Ses ventes ont approché les 11 M$ en 2013. Keith Pashley, directeur des ventes et du marketing va prendre la direction de Kellands et reportera à Christian Davies, directeur de l'activité agricole en Europe du groupe Alamo. Chris Kelland, qui a créé son entreprise en 1987, est missionné pour prendre en charge la commercialisation de la marque en tant que d'agent commercial indépendant sur les marchés d'Australie et de Nouvelle Zélande.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques
Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence

Travail du sol

Un groupe de TP soutient Agrowin

Agriculture biologique

La réglementation sur l'épandage des effluents d'élevage évolue en bio

Tracteur
États-Unis

Joe Biden impose le droit à réparer les tracteurs

Lemken Saphir 9 et 10

Les semoirs mécaniques toujours modernes