Économie du machinisme agricoleLe sommet de la vague

Le sommet de la vague

Marché français : 6 Md€ (+ 8,6 %) Dont importations : 4,57 Md€ (+7,9 %) Production française : 4,43 Md€ (+ 2,8 %) Dont exportations : 2,98 Md€ (-1 %)

Il va être difficile de faire mieux qu'en 2013. L'année écoulée a été la plus faste jamais connue en France en machinisme agricole. Il s'en est en effet vendu pour près de 6 Md€. Ce montant n'avait jamais été atteint et il s'affiche en progression de 8,6 % par rapport à 2012. Les industriels français ont su répondre à cette forte demande intérieure puisque la progression de 3 % de leur chiffre d'affaires est pour sa plus grande part à mettre à son crédit. Toutefois, ceux-ci devront encore redoubler d'efforts pour retrouver de la compétitivité par rapport à leurs grands concurrents internationaux. Les constructeurs français vendent pour 1,43 Md€ de matériels agricoles dans notre pays, c'est-à-dire moins que l'Allemagne. Notre premier fournisseur a, en effet, écoulé 1,73 Md€ de matériels dans l'Hexagone en 2013. Ce chiffre augmente de 18 % par rapport à 2012.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Equipement

Ag Leader contrôle la population

Essai utilitaire

Citroën Berlingo, la technologie utile

Travail du sol

Le décompacteur Cultiplow d'Agrisem pour les sols durs

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Immatriculations de tracteurs

Un joli mois de mai

Moteur

Le 13,6 L John Deere plus compact

Entretien du paysage

Des faucheuses-débroussailleuses Rousseau branchées

Labour

Les charrues Pöttinger Servo à partir de 140 ch

Elevage

Une pailleuse volumineuse chez Lucas G.