Commerce internationalHardi prêt pour le marché chinois

Hardi prêt pour le marché chinois
Hardi prêt pour le marché chinois
Hardi est le premier fabricant de pulvérisateurs non chinois à avoir obtenu le CCC (China Compulsory certificate), le certificat obligatoire lui donnant droit de proposer ses matériels à la vente en Chine. Pour obtenir ce sésame, le constructeur danois a accueilli chez lui, en décembre 2013, deux inspecteurs chinois qui ont testé la qualité et la technologie des matériels, puis deux autres, en mars 2014, qui ont inspecté l'usine de Nørre Alslev. Hardi réalise près de 95 % de son chiffre d'affaires d'environ 870 M€ en dehors du Danemark. Il a démarré une organisation commerciale en Chine en novembre 2012.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Deux opérations en une avec le combiné de semis Kverneland e-drill

Tracteur

Des John Deere 6M compacts et maniables

Manutention

Avant 860i, un valet de ferme polyvalent

Coupleur hydraulique

Fliegl révolutionne l’attelage des outils grâce au F-Con

Pulvérisateur traîné d'occasion

Evrard Météor : Sixème du nom

Gestion des effluents

Un séparateur de phases Bauer compact

Epandage

La tonne à lisier Twist de Fliegl marche en crabe

Manutention

Une chargeuse Kramer à bras télescopique plus puissante

Récolte

L'ensileuse Claas Jaguar monte en puissance