Matériels d'entretienForges des Margerides reprend Carroy-Reixit

Forges des Margerides reprend Carroy-Reixit
Les fabrications de Carroy-Reixit trouveront des complémentarités avec celles de Forges des Margerides.
La société Forges des Margerides, constructeur français de motobineuses, de motoculteurs, de bacs de ramassage et de scies à bûches, vient de reprendre Carroy et Reixit, constructeur de tondo-broyeuses et de scies à bûches professionnelles. L'acquisition qui s'est produite après une liquidation judiciaire, comprend les marques, les brevets, les machines-outils et les stocks. Forges des Margerides développe et produit ses matériels sur son site de Hauterive dans l'Allier. La reprise de Carroy-Reixit s'effectue en conservant le savoir-faire et les compétences du constructeur de Vierzon (Cher). Seize contrats de travail à durée indéterminée ont été signés dans la foulée. Frédéric Caraty, le directeur général des Forges des Margerides, précise que Patrick Dubois, l'ancien dirigeant de Carroy-Reixit, codirigera l'activité et sera chargé du développement commercial et des produits. « Dans cette opération, tout est complémentaire, les clients, les saisonnalités et la partie industrielle », indique Frédéric Caraty. Le dirigeant explique qu'à Vierzon sont conservées les compétences liées à la fabrication du rotor qui a fait connaître Carroy avec la Tondobroyeuse. Les sous-ensembles usinés sur place seront ensuite terminés sur le site de Forges des Margerides avec la soudure robotisée, la peinture et le montage. Celui-ci emploie 50 salariés en CDI et réalise un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros. « Le périmètre que nous reprenons chez Carroy et Reixit nous permettra de dépasser les 11 millions et nous offre aussi des perspectives à l'exportation sur les pays germanophones », affirme le repreneur. Dans un premier temps, la priorité sera de servir les clients en machines et pièces de rechange, puis la gamme sera reconfigurée en portant les efforts sur les machines à conducteur marchant CM10 et CM100 ainsi que les machines à montage frontal TBF ou sur trois points arrière, les TBA.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Agenda

1 293 entreprises inscrites au Space

Tractoriste

Valtra franchit le cap du Stage V

Landini

Le Rex fait sa tournée mondiale

Equipement

Ag Leader contrôle la population

Essai utilitaire

Citroën Berlingo, la technologie utile

Travail du sol

Le décompacteur Cultiplow d'Agrisem pour les sols durs

Miniatures

ROS, les miniatures de juin

Immatriculations de tracteurs

Un joli mois de mai

Moteur

Le 13,6 L John Deere plus compact