Lintrac, Geotrac et Unitrac Lindner au-delà des cols autrichiens

Lindner au-delà des cols autrichiens
Avec ses quatre roues directrices, le Lintrac devrait démontrer d'intéressantes qualités dans les travaux de manutention.
En quelques années, l'image des productions Lindner a bien évolué. Ces produits, autrefois considérés comme typiques du Tyrol autrichien ont progressivement été diffusés dans les différentes régions européennes de polyculture-élevage. Au cours de l'exercice 2013-2014, la part des exportations s'est élevée à 41 % d'un chiffre d'affaires de 77 M€ resté quasiment stable par rapport à l'exercice précédent. L'Allemagne et la Suisse absorbent près des deux tiers de ces ventes et elles sont suivies par la France, l'Italie et la Slovénie. En tout, le constructeur a produit 1 500 véhicules avec 221 salariés. Pour l'exercice 2015, Hermann Lindner, le président-directeur général, espère voir cette tendance se poursuivre. Il compte sur un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros et parvenir, à terme, à exporter la moitié de sa production. Le nouveau tracteur à deux essieux directeurs Lintrac semble rencontrer un certain succès. « Le carnet de commandes est plein jusqu'en avril 2015 » , précise-t-il. La période récente a été marquée par d'importants investissements. Les efforts en recherche et développement ont représenté, cette campagne, un montant de l'ordre de 3 % du chiffre d'affaires. Un centre d'innovation d'un montant de 4 millions d'euros a été ouvert au siège de l'entreprise, à Kundl. Il est dédié à l'accueil des clients.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Débroussaillage
Autochargeuse

Fendt : Une autochargeuse Tigo VR dotée de l'Isobus TIM

Suivi de tâches

Aptimiz : L’Aptitrack mesure le temps de travail

Semis

Alpego : Une trémie additionnelle équipée Isobus

Manutention
Devès

Des portes-caissons bien commandés

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois

Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin