Résultats 2014Amazone marque une pause

Amazone marque une pause
Amazone se dit assez satisfait du démarrage de son activité en charrues.
Le fort recul des ventes d'Amazone sur le marché français et la crise ukrainienne ont stoppé la dynamique de croissance que le constructeur allemand entretenait ces dernières années. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 468 millions d'euros en 2014, soit une baisse de 9 % par rapport à 2013 (515 M€). Malgré cela, Christian Dreyer et Justus Dreyer, les gérants d'Amazone restent positifs: « Nous restons sur un niveau très élevé. Nous avons atteint la deuxième meilleure performance de toute l'histoire de l'entreprise ». Effectivement, en 2010, le groupe avait réalisé 290 M€ de ventes, en 2011 395 M€, et en 2012 460 M€. Il est parvenu à augmenter ses ventes dans les îles Britanniques, en Roumanie, en Tchéquie, en Italie et au Kazakhstan. Il a aussi profité de cette campagne pour renforcer ses outils industriels et commerciaux. Amazone a ainsi ouvert un nouveau centre technique à Hasbergen-Gaste capable d'accueillir 120 ingénieurs et techniciens, il a agrandi de 2 800 m2 son usine de Leipzig pour y construire ses charrues Cayron. Il a étendu son centre logistique de Tecklenburg-Leeden, le centre de formation sur le site de Hude et il a fondé une filiale en Chine.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes