Centrales d'achats Une seule Scar pour tous

Une seule Scar pour tous
La Scar a renouvelé son logo.
Les 420 adhérents des Scar Ouest, Scar Centre, Scar Sud-Ouest et Scar Union sont tombés d'accord pour fusionner leurs quatre sociétés en une seule : la Scar. Ce processus, initié il y a une dizaine d'années, vise à mieux asseoir leur organisation sur le marché du machinisme agricole. La nouvelle coopérative d'achats de pièces et machines agricoles sera basée à Noyal-sur-Vilaine, à côté de Rennes. Elle va centraliser et mutualiser l'ensemble des services de comptabilité, de communication ou d'informatique. Elle a, toutefois, l'intention de maintenir ses deux plate-formes logistiques ainsi que ses cinq agences régionales, à Rennes, à Reims, à Grenoble, à Saintes et à Toulouse, afin de préserver ses capacités de service et de proximité. Pour la prendre en main, Ludovic le Normand a été nommé président directeur général. Il est, par ailleurs, adhérent de la Scar dans le Morbihan et il était, précédemment, directeur général du conseil d'administration. Créée en 1975, la Scar, à l'origine « la Société coopérative des artisans ruraux », est le plus ancien réseau de distribution du machinisme agricole. Elle travaille avec un certain nombre de grandes marques, parmi lesquelles Sulky, Monosem, Jeantil, Grégoire-Besson ou Lely. Elle importe Tatoma et Breviglieri et elle a, récemment, développé une activité magasin intégrant une offre espaces verts ouverte au grand public. Avec ses 420 adhérents et ses 450 points de vente, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 172 millions d'euros en 2013 et a généré près de 700 millions d'euros de ventes sur son réseau.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51

Entretien du paysage

Une portée de 16 m pour le broyeur automoteur Athena d'Energreen