Moteurs dieselDeutz et Volvo renoncent à leur projet chinois

Deutz et Volvo renoncent à leur projet chinois
Volvo PentaLes marchés chinois, aussi, peuvent traverser des conditions difficiles. C'est pour cette raison que les motoristes Deutz et Volvo ont décidé d'abandonner leur projet d'entreprise conjointe de production de moteurs dans ce pays. Deutz reste cependant engagé en Chine depuis 2007 dans une joint-venture partagée avec le groupe local FAW (First Automotive Works). L'usine installée à Dalian produit des moteurs de 3 à 8 litres. Elle devrait continuer à satisfaire les besoins locaux du groupe Volvo en matière de moteurs.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Additifs
Elevage

Wilhelm Kristen propose une logette adaptable

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion