Amérique du NordNette reprise des immatriculations

Nette reprise des immatriculations
Immatriculations de tracteurs aux États-Unis (source AEM).
Le Canada et les États-Unis ont rejoint les très hauts niveaux de marché connus au début des années 2000. Ensemble, ils ont immatriculé 235 000 tracteurs et ont assisté à la renaissance d'un segment semi-professionnel perdu de vue entre 2009 et 2011, après la crise des subprimes. Ces tracteurs de moins de 40 chevaux occupent près de la moitié du marché local et représentent près de 100 000 unités vendues en 2014. En raison de la réduction des incitations fiscales, les prévisions pour 2015 n'affichent pas d'optimisme. Elles annoncent des baisses pouvant aller jusqu'à 20 %.
Immatriculations de tracteurs au Canada (source AEM).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus