PulvérisationBerthoud se développe à l'export

Berthoud se développe à l'export
Les automoteurs Raptor représentent des arguments pour les marchés lointains de Berthoud.
L'arrivée d'Holmer dans le groupe Exel a permis à Berthoud de mettre en route une coopération avec ce constructeur betteravier allemand pour se développer sur certains marchés lointains, notamment en Chine. Là-bas, une équipe de quatre personnes est chargée de promouvoir les matériels des deux fabricants. D'une manière générale, les exportations du constructeur de pulvérisateurs de Belleville-sur-Saône (Rhône) représentent près de 45 % de son chiffre d'affaires d'environ 60 millions d'euros. Elles touchent une cinquantaine de pays et bénéficient des services de trois filiales implantées en Suisse, en Russie et au Royaume-Uni. Les ventes restent fortement concentrées, pour près de 75 % d'entre elles sur les pays d'Europe centrale et orientales et dans une moindre mesure dans les contrées de la CEI, mais elles connaissent aussi un certain développement en Amérique du Nord. Le constructeur y a trouvé un marché pour ses automoteurs Raptor 2540 à cuves de 2 500 litres. Le dernier Sima a été l'occasion pour Berthoud de fêter son 120e anniversaire. Paul Berthoud, son fondateur, a, en effet, démarré, en 1895, la fabrication des premiers pulvérisateurs à dos pour faciliter les opérations de sulfatage menées par les viticulteurs du Beaujolais.   r les viticulteurs du Beaujolais.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Débroussaillage
Autochargeuse

Fendt : Une autochargeuse Tigo VR dotée de l'Isobus TIM

Suivi de tâches

Aptimiz : L’Aptitrack mesure le temps de travail

Semis

Alpego : Une trémie additionnelle équipée Isobus

Manutention
Devès

Des portes-caissons bien commandés

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois

Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin