PulvérisationBerthoud se développe à l'export

Berthoud se développe à l'export
Les automoteurs Raptor représentent des arguments pour les marchés lointains de Berthoud.
L'arrivée d'Holmer dans le groupe Exel a permis à Berthoud de mettre en route une coopération avec ce constructeur betteravier allemand pour se développer sur certains marchés lointains, notamment en Chine. Là-bas, une équipe de quatre personnes est chargée de promouvoir les matériels des deux fabricants. D'une manière générale, les exportations du constructeur de pulvérisateurs de Belleville-sur-Saône (Rhône) représentent près de 45 % de son chiffre d'affaires d'environ 60 millions d'euros. Elles touchent une cinquantaine de pays et bénéficient des services de trois filiales implantées en Suisse, en Russie et au Royaume-Uni. Les ventes restent fortement concentrées, pour près de 75 % d'entre elles sur les pays d'Europe centrale et orientales et dans une moindre mesure dans les contrées de la CEI, mais elles connaissent aussi un certain développement en Amérique du Nord. Le constructeur y a trouvé un marché pour ses automoteurs Raptor 2540 à cuves de 2 500 litres. Le dernier Sima a été l'occasion pour Berthoud de fêter son 120e anniversaire. Paul Berthoud, son fondateur, a, en effet, démarré, en 1895, la fabrication des premiers pulvérisateurs à dos pour faciliter les opérations de sulfatage menées par les viticulteurs du Beaujolais.   r les viticulteurs du Beaujolais.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants