Enquête BAGLes agriculteurs gardent la foi

Les agriculteurs gardent la foi
Réponse à la question : à long terme, les cours du blé devraient s'améliorer
Il serait difficile d'accuser les agriculteurs de cultiver le pessimisme. La dernière enquête BAG menée auprès de 2 585 exploitants agricoles de toutes les régions et de diverses orientations montre que 61 % d'entre eux estiment positives les perspectives économiques pour la prochaine année. Même si cet indicateur a perdu 7 points en un an, ces professionnels semblent vouloir faire contre mauvaise fortune bon cœur. Ils restent lucides par rapport à leurs difficultés. Jugeant dans leur majorité (77 %) que les prix des moyens de production devraient augmenter et que ceux de leurs productions agricoles baisser (71 %), ils ne se bousculent pas pour envisager des investissements. 22 % d'entre eux, seulement, songent à acquérir de nouvelles machines agricoles, 21 % étudient un agrandissement et 22 % une éventuelle diversification. En un an, ces trois indicateurs ont perdu de 2 à 7 points. S'ils font le gros dos, les agriculteurs n'accusent pas leurs banquiers. En 2014, ils étaient 54 % à regretter que ces derniers leur fassent de moins en moins crédit, un an après, ils ne sont plus que 41 % à leur renouveler ce reproche. [metaslider id=29338]  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes

Travail du sol

Eurotechnics Agri s'adresse à l'agriculture raisonnée

Pommes de terre

Miedema revoit son unité de nettoyage

Entretien du paysage

Noremat remodèle son porte-outils VSV

Essai utilitaire

Renault Alaskan, fruit de l’alliance