Électronique embarquéeRDS rejoint Topcon

RDS rejoint Topcon
An rachetant Digi-Star, Topcon élargit sa gamme de solutions technologiques pour l'agriculture.
La consolidation dans l'industrie de l'électronique embarquée à bord des engins mobiles se poursuit. Six mois après l'acquisition de l'Allemand Wachendorff, le géant japonais Topcon a annoncé celle de Digi-Star, la maison mère de RDS. Ce spécialiste en électronique agricole a été créé en 1981 à Fort-Atkinson, dans le Wisconsin. Il est très en pointe en matière de systèmes de pesage et de logiciels pour machines de fertilisation ou distributrice d'alimentation du bétail. Il avait fait l'objet d'une série de reprises dans le courant des années 2000 et appartenait depuis 2011 au fonds d'investissement américain Baird Private Equity. Il avait, lui-même, repris, en 2012, RDS Technology, un fabricant britannique de capteurs de rendement et de systèmes de mesure de vitesses. Pour Topcon, cette acquisition fait partie d'une stratégie de renforcement dans le métier de l'électronique appliquée à l'agriculture. Ce groupe japonais est actuellement en pleine croissance. Sa raison sociale Topcon, acronyme de Tokyo Optical Company, rappelle l'histoire de cette entreprise qui avait démarré en 1932 avec la fabrication de jumelles à destination de l'armée japonaise. Après-guerre elle avait trouvé une orientation plus pacifique en développant, d'une part, des appareils d'ophtalmologie et, de l'autre, des théodolites de mesure de distances. À partir des années quatre-vingt-dix, elle a commencé à s'intéresser aux technologies de positionnement par satellites en développant un réseau de surveillance géographique au Japon puis en rachetant en 2000, JPS une entreprise californienne développant des produits de positionnement GPS et Glonass. Ces activités regroupées au sein de la division Topcon Positionning System n'ont cessé de se développer grâce à une stratégie d'acquisition systématique d'acteurs émergeants du métier et grâce à la croissance de ce secteur d'activité. Le chiffre d'affaires global des technologies électroniques appliquées à l'agriculture aurait sextuplé entre 2008 et 2014. Topcon a réalisé un chiffre d'affaires de 117 milliards de Yen (890 M€) en 2013 et vise les 130 milliards (992 M€) pour son exercice 2014 se terminant fin mars. Dans le même intervalle, sa division Topcon Positionning pourrait voir ses ventes passer de 49 milliards de yens (373 M€) à 57 milliards (435 M€).  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Les tracteurs italiens au ralenti

Récolte des fourrages

Deux enrubanneuses traînées aux couleurs Fendt

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn