Résultats premier trimestreAgco réduit la voilure

Agco réduit la voilure
Challenger Rogator Les marchés du machinisme, fortement déprimés, continuent à peser sur Agco. Le groupe américain a annoncé un chiffre d'affaires en retrait de 27 % pour le premier trimestre 2015. Pour accompagner cette tendance défavorable le constructeur a drastiquement réduit la voilure en diminuant de 21 % le nombre d'heure de production et en allégeant ses stocks de 175 M$. Le déclin des ventes est généralisé dans chacune de ses quatre grandes régions mondiales, l'Amérique du Nord s'effondre de 25,3 %, l'Amérique du Sud recule de 14,4 % et l'Asie Pacifique de 14,7 %. L'ensemble Europe-Afrique - Moyen-Orient, pour sa part, marque un retrait de 10,4 %. Ces difficultés n'ont pas empêché Agco de poursuivre ses investissements pour développer sa branche GSI spécialisée dans les matériels de stockage et d'élevage. Il a ainsi racheté Farmer Automatic au groupe agroalimentaire canadien The Clarck Company. Ce fabricant allemand d'équipement pour élevage avicole réalise annuellement 19 M$ de ventes. Il a également passé un accord avec l'ONG américaine CNFA (Cultivating New Frontier in Agriculture) pour promouvoir des matériels réduisant les pertes après la récolte chez les petits producteurs de l'Afrique subsaharienne. Cette organisation non gouvernementale basée à Washington s'est donnée pour objectif de soutenir à travers le monde des projets agricoles orientés vers les marchés. 1er trimestre d'exercice Ventes : 1,7 Md$ (- 27 %) Bénéfices : 30,1 M$ (- 69, 5 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent