Ubu RoiLes haies privées d'entretien

Les haies privées d'entretien
L'interdiction de tailler les haies jusqu'au 31 juillet risque de pénaliser les entreprises spécialisées.
Les entrepreneurs de travaux agricoles ont découvert avec une certaine consternation qu'une mesure d'interdiction totale d'entretien des haies entre le 1er avril et le 31 juillet avait été associée à la conditionnalité des aides de la nouvelle PAC 2015. . En entraînant un arrêt de ces chantiers durant quatre mois, cette réglementation plonge les entrepreneurs ayant investi dans des matériels spécialisés et une main d'œuvre qualifiée dans une situation financière délicate. « Nous condamnons cette interdiction invraisemblable opposant lconomie et l'emploi à l'environnement et qui est appliquée sans aucune mesure transitoire », tonne Gérard Napias, le président de la fédération nationale des entrepreneurs des territoires. La profession trouve cette mesure d'autant plus injuste que leurs représentants n'ont pas été associés aux discussions sur les grilles de conditionnalité. Sur le terrain, la plupart des agriculteurs semblent encore ignorer cette interdiction. Ceux-ci sont pourtant menacés d'une réfaction de 3 % des aides financières de la PAC en cas de manquement à l'exigence de conditionnalité.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Récolte de légumes

L'arracheuse de carottes Simon ne s'arrête pas

Essai tracteur

Kubota M4072, il passe partout

Essai tracteur

Notre avis sur le point technique du Kubota M4072

Logistique

Bergmann augmente la capacité des transbordeurs

Publi-rédactionnel
Salon

Innov-Agri dure toute l'année

Pulvérisation

Lemken présente le pulvérisateur Orion, une machine adaptée au marché français

Tracteur vigneron

Same : une gamme complète pour toute la filière

Tracteur

Vidéo : Essai du Fendt 942 Vario