TransmissionsLa conjoncture n'arrête pas les investissements de Comer

- 27/02/2016 à 08:04 - 2 minutes de lecture

</

siège de Comer Industries à ReggioloLa contraction de l'activité de sa clientèle de fabricant de machines agricoles ou industrielles a pesé sur le chiffre d'affaires de Comer Industries. Le constructeur italien d'organes de transmission annonce un chiffre d'affaires de 327 M€ en baisse de 9,4 % et de 5 % à condition de tenir compte de la cession d'une activité de roues électriques. Il se réjouit, toutefois, d'être parvenu à limiter la réduction des ventes grâce à sa stratégie de diversification et de couverture globale des marchés. La conjoncture difficile n'a pas freiné le constructeur dans des investissements en nouveaux produits ou en développement technologique. L'usine du siège de Reggiolo, reconstruite après le tremblement de terre de 2012, va être agrandie et dotée d'un nouveau pôle technologique pour des usinages mécaniques modernes. En outre, le constructeur prépare l'ouverture prochaine d'une usine à Bangalore, en Inde.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Kverneland, le  déchaumeur Turbo désormais compatible Isobus

Equipement

Colaert Essieux, le Teknoax intègre le télégonflage

Remorque agricole

La Campagne, un transbordeur 2 en 1

Robot d'alimentation

Robot System, le DSP distributeur automoteur de concentrés

Véhicules agricoles

Panien rejoint La Campagne

Pulvérisation

Amazone : des porte-buses avec extension

Direction générale

Brad Crews président de Case IH

Récolte

Comparatif Claas : choc entre deux générations de Lexion

Elevage

Serap refroidit les bidons de lait