RéglementationLes tracteurs ne sont pas des automobiles

Les tracteurs ne sont pas des automobiles
Le Cema, l'association européenne des constructeurs du machinisme agricole s'inquiète de la vision des législateurs européens tendant à amalgamer les secteurs du machinisme agricole et de l'automobile. Selon Gilles Dryancour, le président du groupe des politiques publiques du Cema, ceux-ci auraient besoin de prendre virage à 180° pour refléter davantage la réalité du secteur. Dans une étude  rédigée par ses soins, il détaille, statistiques à l'appui, les différences fondamentales entre le machinisme agricoles et celles de l'automobile. Il en expose la plus grandes variété d'acteurs, la grande diversité de modèles et explique comment la tendance à la concentration des exploitations influe sur l'évolution de ce secteur.  Afin de maintenir la compétitivité mondiale de l'industrie européenne Gilles Dryancour préconise, dans ses conclusions, de différencier clairement la législation sur le machinisme agricole et celles portant sur le secteur automobile. Il attend  une approche plus progressive reflétant mieux ses spécificités structurelles et commerciales. L'étude «  The agricultural Machinery  Market & Industry in Europe : an analysis of the most structural trends & why EU regulations needs to change » est disponible sous le lien : http//bit.ly/2haGPkd.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Semis

APV : 32 dents au mètre pour le sursemis

Semis

Horsch : un semoir de 6 rangs attendu

Tracteur

Séries N5 et T5 : les tracteurs Valtra passent la cinquième

Pulvérisation

Artec : Un grand bol d’évolutions pour le F40 Evo

Equipement d'élevage

Ukal Elevage : Une clôture électrique sur mesure

Réseau John Deere

Décès de Jean Chesneau

Méthanisation

Fliegl augmente l’autonomie de l’alimentation du digesteur

Essai tracteur

Vidéo : au volant du tracteur New Holland T5.120 DC, héritage réussi