AGCO : coup de jeune sur les gammes moyennes

AGCO : coup de jeune sur les gammes moyennes

Le groupe Agco renouvelle ses moissonneusesbatteuses de gamme moyenne, celles commercialisées par ses trois marques Laverda, Massey Ferguson et Fendt. La série Utility, avec sa cabine Proline, sa coupe à tapis Powerflow et ses moteurs remaniés, profite le plus de cette remise à jour.

L'usine de Breganze (Italie) d'Agco construit quatre gammes de moissonneuses- batteuses allant de 175 à 496 chevaux. Celles-ci sont répertoriées en interne dans les catégories Economy, Utility, Hi Line et Premium et déclinées sous chacune des appellations propres aux marques Massey Ferguson, Fendt, Laverda voire Challenger, sous lesquelles elles sont commercialisées. Pour la prochaine campagne, des améliorations sont apportées dans chacune de ces gammes. Toutes les machines sont, par exemple, désormais disponibles avec la coupe à tapis PowerFlow et sont pourvues de motorisations répondant aux normes d'émission Stage IV. Mais les principales améliorations concernent surtout les deux gammes intermédiaires de 243 à 360 chevaux. La première, c'est-à-dire la gamme Utility (Laverda M300 et M310, Massey Ferguson Activa S 7345 et S 7374, Fendt 5255 L et 6275 L), a été redessinée en cohérence avec les modèles les plus puissants. Elle est toujours motorisée par des six-cylindres Agco Power de 7,4 litres délivrant désormais 243 chevaux de puissance maximale voire, sur les six-secoueurs, 306 chevaux au moment de l'enclenchement de la vis de vidange (30 chevaux de surpuissance). Ces modeles reçoivent une nouvelle cabine Proline plus large et plus confortable. Le chauffeur y retrouve l'accoudoir multifonction inauguré sur les machines les plus puissantes et gère l'ensemble des réglages au moyen d'un nouveau terminal TechTouch 2. Pour les riziculteurs, les Utility sont disponibles dans une version chenillée spécifique. Les dents du batteur ainsi que certains organes sont chromés et renforcés pour résister à l'usure de la récolte. Les machines de la seconde gamme, c'est-à-dire Hi Line (Laverda M400 et M410, Massey Ferguson Beta 7360 et 7370, Fendt 5275 C et 6335 C) sont toujours motorisées par Agco Power. Le six-cylindres de 7,4 litres monté sur les cinq-secoueurs atteint dorénavant 306 chevaux tandis que le 8,4 litres des six-secoueurs culmine à 360 chevaux. Les deux disposent d'un boost de 30 chevaux à la mise en route de la goulotte de vidange. Les modèles Hi Line peuvent être pourvus de l'option de guidage précis à cinq centimètres ainsi que des dispositifs de mise à niveau Paralevel corrigeant jusqu'à 20 % en transversal, voire 30 % en montée et 10 % en descente sur les modèles Intégrale. Elles sont équipées d'un nouveau broyeur à six rangées de couteaux capable d'épandre sur la largeur de la barre de coupe.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Manitou s’agrandit en Espagne

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)