Moissonneuses-batteusesUn podium inchangé

Un podium inchangé

La hiérarchie des marques de moissonneuses-batteuses est restée en 2018 la même qu’en 2017.

Claas reste le leader du marché français avec 36,3 % de parts . New Holland conforte sa position de second en regagnant plus de 2 points pour atteindre 26,7 % . John Deere, le troisième, avec 21,7 % s’affaiblit d’un point. Les constructeurs ont dû faire face à un marché particulièrement disputé. Avec 1 407 unités immatriculées, il s’avère meilleur que celui de l’année précédente mais loin de ceux des années 2012-2016. Ne produisant pas de moissonneuses-batteuses, ni d’ensileuses sur son sol, le bilan commercial de la France est largement déficitaire en automoteurs de récolte. Nous en avons importé pour 237,5 M€ en 2018. Heureusement, les constructeurs français d’arracheuses de betteraves et d’autres produits en terre sont parvenus à exporter pour 78,7 M€ de matériels.

Parts de marché des marques de moissonneuses-batteuses

  2016 2017 2018
Claas 41,2% 37,5% 36,3%
New Holland 26,9% 24,1% 26,7%
John Deere 14,1% 22,8% 21,7%
Case IH 8,4% 7,4% 7,7%
Fendt 2,4% 2,1% 2,4%
Massey Ferguson  3,0% 1,9% 2,4%
Deutz-Fahr 2,4% 2,3% 2,0%
Laverda 1,6% 1,9% 0,8%
Autres 0,3% 0,0% 0,0%

(source Axema)

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Canada

Morris Industries se fait racheter

Formation

Aprodema connecte ses universités

Semis et travail du sol

Horsch reconstruit son réseau belge

Tracteur

John Deere 6M : la variation continue sur l'accoudoir

Pneumatiques

Continental regroupe toutes ses spécialités

Immatriculations

Équipements d'élevage : les volumes immatriculés en 2019

Enquête Sedima 

Les réseaux attendent la rentrée

Chiffre d’affaires 

DeLaval stable

Royaume-Uni, Irlande

Le réseau Case IH distribuera Bednar