Contenu réservé aux abonnés

Nouvelles technologiesLa télémétrie MyJohnDeere : un moyen de bien communiquer

La télémétrie MyJohnDeere : un moyen de bien communiquer
(©B.S.)

Nicolas Gandon fait partie des premiers agriculteurs à valoriser des informations télétransmises par ses machines agricoles. Mais comme tout système informatique, il est loin d’exploiter toutes les possibilités offertes par son outil de télémétrie.

Deux grands silos, un pont-bascule, des engins agricoles garés sous un hangar, un local administratif, un empilement de caisses palettes pour pommes de terre… À Marigny-le-Châtel, dans l’Aube, le site de l’exploitation agricole de la famille Gandon se repère bien. L’ensemble respire la rationalité et un certain sens de l’organisation. Cette première impression se confirme lorsque Nicolas Gandon présente l’exploitation agricole dont il s’occupe avec son associé et son neveu, qui l'a rejointe récemment. Cette entreprise est née en 2007 du projet de trois agriculteurs de mettre leurs parcellaires, leurs matériels, leurs compétences et leurs énergies en commun.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Sécurité
Parts de marché 2021
Accord industriel

Wacker Neuson va fournir des minipelles à John Deere

Quiz

Êtes-vous un expert du machinisme agricole ?

Récolte des fourrages

L’andaineur papillon TOP 882 C de Pöttinger ratisse sur 8,80 m

Presses à balles rondes

Case IH : une presse RB HD Pro conçue pour les utilisations intensives

Publi-rédactionnel

Precision Planting - Chaque graine compte

Parts de marché 2021
Récolte des fourrages

Bergmann fait évoluer son autochargeuse série Royal