Spécial Sima 2015Le jet Matrot des plaines américaines

Le jet Matrot des plaines américaines
Avec ses 3,55 mètres de large et sa cuve de 6 000 litres, le nouvel automoteur de pulvérisation Falcon affiche des caractéristiques assez impressionnantes. Présenté pour la première fois au Sima, cet appareil haut de gamme possède une structure comparable à celle des automoteurs nord-américains. Il abandonne la transmission hydromécanique bien connue chez Matrot au profit d'un modèle à entraînement hydraulique des quatre roues. Cette conception autorise le montage d'un système de voie variable, de trois ou quatre mètres de large, que Matrot ne pouvait pas proposer jusqu'à présent. Le nouvel automoteur se caractérise par sa garde au sol de 1,85 mètre et sa suspension pneumatique indépendante sur ses quatre roues. Mais il n'accède pas notamment au système de correction automatique des dévers Stabilis. Comme les autres modèles de la gamme Matrot, le Falcon possède une rampe avant, une cuve installée en position centrale et un moteur situé à l'arrière. Ce dernier, signé Cummins, développe 380 chevaux. En raison de sa largeur hors-tout de 3,55 mètres, le Falcon est homologué pour circuler à 25 km/h sur nos routes. Il accède à des rampes en aluminium fournies par Pommier, de 36 à 48 mètres. Il partage le système de pulvérisation du Xénon, à l'instar de la régulation ou de la circulation continue PPi. Le conducteur accède à la cabine, signée New Holland, par l'arrière de l'automoteur. Le dernier-né affiche une hauteur maximale de 4 mètres, une longueur de 12 mètres rampes repliées, un poids à vide de 14 tonnes et un PTAC de 20 tonnes.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Agroéquipements

Inflation galopante des prix

Transport

Perard : Un convoyeur pour l'ensilage

Désherbage robotisé
Elevage
Transport

Bruneau : Les bétaillères conformes à la réglementation routière

Désherbage mécanique

Bineuses Grégoire Agri : L’original Desherbrang

Tracteur

La Série 7 de Deutz-Fahr fait peau neuve

Télémétrie

L'API Claas combine FieldView à la télémétrie

Travail du sol