Organisations professionnelles Parole malheureuse pour l'Axema

Parole malheureuse pour l'Axema
Le Sedima, le syndicat des distributeurs de matériels agricoles, n'a que moyennement apprécié la déclaration « Axema est reconnu comme l'interlocuteur de référence de la filière des agroéquipements » que son homologue des constructeurs et importateurs a inscrite dans la plaquette « 2017 un nouveau cadre stratégique ». Le Sedima veut rappeler à ce propos son rôle de représentativité des entreprises de distribution des machines agricoles qu'il joue depuis 100 ans. Il affirme en conséquence son refus de s'inféoder à quelque autre syndicat. En revanche, il dit rester prêt à piloter en concertation des actions d'envergure.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques
Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence

Travail du sol

Un groupe de TP soutient Agrowin

Agriculture biologique

La réglementation sur l'épandage des effluents d'élevage évolue en bio

Tracteur
États-Unis

Joe Biden impose le droit à réparer les tracteurs

Lemken Saphir 9 et 10

Les semoirs mécaniques toujours modernes

Engrais