Organisations professionnelles Parole malheureuse pour l'Axema

Parole malheureuse pour l'Axema
Le Sedima, le syndicat des distributeurs de matériels agricoles, n'a que moyennement apprécié la déclaration « Axema est reconnu comme l'interlocuteur de référence de la filière des agroéquipements » que son homologue des constructeurs et importateurs a inscrite dans la plaquette « 2017 un nouveau cadre stratégique ». Le Sedima veut rappeler à ce propos son rôle de représentativité des entreprises de distribution des machines agricoles qu'il joue depuis 100 ans. Il affirme en conséquence son refus de s'inféoder à quelque autre syndicat. En revanche, il dit rester prêt à piloter en concertation des actions d'envergure.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Séchage du foin

Le séchoir de balles Clim.Air.50 carbure au bois

Remorque autochargeuse

Belair : une "Selection" à 3 distributions

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Des Kuhn Deltis de 1 000 et 1 500 L

Presse à balles rondes

La V6 met le turbo chez McHale

Manutention

Manitou ouvre un nouveau « Training Center »

Tracteur

Un modèle supplémentaire pour la gamme Fendt 300 Vario

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Le rouleau Horsch Cultro fait place nette dans les chaumes

Composants hydrauliques

Un nouveau patron pour le groupe Poclain

Tracteur

Le Kubota M5111 rétrécit