Organisations professionnelles Parole malheureuse pour l'Axema

Parole malheureuse pour l'Axema
Le Sedima, le syndicat des distributeurs de matériels agricoles, n'a que moyennement apprécié la déclaration « Axema est reconnu comme l'interlocuteur de référence de la filière des agroéquipements » que son homologue des constructeurs et importateurs a inscrite dans la plaquette « 2017 un nouveau cadre stratégique ». Le Sedima veut rappeler à ce propos son rôle de représentativité des entreprises de distribution des machines agricoles qu'il joue depuis 100 ans. Il affirme en conséquence son refus de s'inféoder à quelque autre syndicat. En revanche, il dit rester prêt à piloter en concertation des actions d'envergure.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air