Un salon à la hauteur des ambitionsBILLAUD-SEGEBA

BILLAUD-SEGEBA

Fin septembre, le groupe Tecnagri, holding de la concession Billaud-Segeba, organisait la troisième édition de son salon Tecnagri-Pôle sur le site de Bressuire dans les Deux-Sèvres. Une édition particulière puisque le groupe venait de choisir Same Deutz-Fahr comme marque étendard.

Cinq grandes activités se côtoient chez Billaud Segeba : loisirs et motoculture, énergies renouvelables, élevage, irrigation, machines agricoles.
Depuis le 18 juillet 2012, Billaud-Segeba représente Same Deutz-Fahr sur un secteur couvrant les Deux-Sèvres, la Vendée, le centre de la Vienne, le nord de la Charente-Maritime et le sud-ouest de la Loire-Atlantique. Au total, neuf sites de la concession affi chent les couleurs du groupe italien, dont sept dédiés à la marque Deutz-Fahr et deux à la marque Same. Depuis deux ans, Jean-Pierre Sourice, le dirigeant de l'entreprise cherchait à redynamiser l'activité « machines agricoles » en s'appuyant sur une image de tractoriste plus forte, avec une gamme plus large. Depuis 1999 et le rachat de la société Segeba, la structure était concessionnaire Valtra. Ne pouvant installer Same Deutz-Fahr sur l'ensemble de son territoire, du fait de la présence d'autres concessionnaires sur ces secteurs, le groupe Tecnagri a créé une nouvelle entité, AVL Tracteurs.

Billaud-Segeba : bientôt dix bases

  Dès le début de l'année 2013, une nouvelle base verra le jour à Prahecq pour couvrir le sud des Deux-Sèvres et le nord de la Charente- Maritime. Cette création va porter le nombre de bases Billaud-Segeba à dix ! Pour la fi liale Same Deutz-Fahr France, cette signature est tout simplement énorme. Elle s'opère à l'heure du déploiement de la nouvelle stratégie du groupe marquée par l'arrivée de nouveaux produits, comme les récentes séries 6 et 7, et le retour de la différenciation des marques. Avec son ancienne marque, Billaud-Segeba représentait 7 % de parts de marché en tracteurs sur son secteur. L'objectif de Jean-Pierre Sourice est d'atteindre très rapidement les 10 %, le « seuil de reconnaissance », selon Patrice Casail, le directeur du développement réseau chez Same Deutz-Fahr France. D'ici à cinq ans, Jean-Pierre Sourice compte bien dépasser ce seuil et obtenir 15 % de parts de marché. La concession compte convertir près de 70 % de sa clientèle à ses nouveaux produits. Pour cela, Billaud-Segeba s'appuie sur la qualité de son service reconnue par ses clients ainsi que sur l'offre en produits beaucoup plus large qu'auparavant, surtout en petits et moyens tracteurs. Jean-Pierre Sourice a recruté plusieurs mécaniciens ainsi que deux animateurs spécialisés par marque afi n de renforcer l'équipe commerciale. Au total, l'effectif de l'entreprise atteint 130 personnes.

Davantage de produits à vendre

La concession va aussi s'appuyer sur une gamme de moissonneuses-batteuses. Les objectifs de vente passent de trois à quatre machines par an, à sept ou huit. La gamme étendue des matériels Deutz-Fahr complète l'offre, avec entre autre des chariots élévateurs à bras télescopiques. Enfi n, Billaud-Segeba va aussi proposer la gamme Lamborghini Green Pro en espaces verts. Si en 2012, le groupe Tecnagri additionne un chiffre d'affaires de 32 millions d'euros, il prévoit, en 2013, d'atteindre les 40 millions.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Semis
Manutention

Case IH change de fournisseur de chargeurs frontaux

Publi-rédactionnel-Salon des ETA 2021
Récolte des fourrages

Pöttinger : Liage tandem film ou filet sur l’Impress 3000

Les rencontres de Matériel Agricole

Webinaire télémétrie le 17 décembre

Broyeurs et débroussailleuses

Un broyeur bien contrôlé chez Desvoys

Tracteur

McCormick : Quatre modèles X7 à châssis court

Publi-rédactionnel

Pierre Dumont, agriculteur à La Cherrueix (35)

Semis

Carré : Croquer la terre à pleine dent