RéglementationUne réception européenne unique ?

Une réception européenne  unique ?
L'association européenne des constructeurs de machines agricoles (Cema) s'est récemment associée avec ses collègues des matériels de TP et de l'espace vert pour adresser à la commission européenne une proposition de réglementation harmonisant les processus de réception. Actuellement, les machines autorisées à emprunter les réseaux routiers doivent recevoir un agrément pour circuler dans chaque États membres et satisfaire les réglementations locales en matière de poids, de dimensions, d'éclairage, de signalisation et de système de freinage. Les constructeurs estiment que la création d'un système d'agrément unique serait à même de leur faire économiser en charge de travail ou en procédures de test, mais aussi leur permettrait d'accélérer leurs processus de lancement de produits.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021