PalmarèsPalmarès Agritechnica 2017 : 2 médailles d'or et 29 d'argent

Palmarès Agritechnica 2017 : 2 médailles d'or et 29 d'argent
Tous les deux ans, en avant-première du salon Agritechnica, l'organisation dévoile le palmarès des médailles récompensant les innovation les plus marquantes mises au point par les exposants. Pour cette édition 2017, le jury international a étudié plus de 320 dossiers pour décerner finalement  2 médailles d'or et 29 médailles d'argent. Voici un bref aperçu de ces distinctions dévoilées ce mercredi 6 septembre :  

Médailles d'or : 

  1. Claas : les réglages de la moissonneuse-batteuse automatisés Pour simplifier le travail du chauffeur de moissonneuse-batteuse, Claas propose d'automatiser le réglages des paramètres de l'automotrice de récolte. Le Cemos Auto Treshing fournit le compromis optimal entre la vitesse du rotor, l'écart du contre-batteur,  l'agressivité de battage et la qualité du grain.   2. Kemper & John Deere : la pyrale en ligne de mire Pour lutter contre la pyrale du maïs, Kemper et John Deere ont mis au point un système de destruction des résidus de récolte de maïs dès la récolte. Ce système de broyage est greffé directement sur le bec de l'ensileuse automotrice afin de limiter la prolifération de ce parasite.      

Médailles d'argent : 

  1. Fliegl : une machine dédiée au chargement des andains d'ensilage La plateforme de transbordement Fliegl Büffel se pose en alternative aux remorques autochargeuses avec systèmes de coupe et aux ensileuses,. Elle se compose d'un rotor et d'une trémie intermédiaire fabriqués à partir de composants de remorques autochargeuses, d'une presse à balles et d'une ensileuse.   2. Claas : l'Axion 900 chausse des chenilles Le tracteur Claas Axion 900 Terra Trac se caractérise par son train de chenilles arrière et ses suspensions de pont avant, arrière et de cabine. Cette configuration limite également la  compaction des sols.   3. John Deere : les masses de roues posées en un clin d'oeil   Afin de lester de façon optimale les tracteurs, Le dispositif EZ Ballast Wheels permet à l'opérateur de placer facilement et sans aide les masses de roues, sans se soucier de leur position.   4. Claas : la conduite du tracteur accessible à tous Pour rendre la conduite des tracteurs accessible aux plus novices, Claas a développé une interface intuitive et interactive capable de suggérer des réglages au chauffeur. Ce système est évolutif.   5.  AGCO Fendt : les charges réparties automatiquement  Fendt propose un système modifiant la répartition des charges entre les essieux avant et arrière selon les besoins du chauffeur. Celui-ci peut modifier la distance entre le pont arrière et le point de liaison tracteur-outil pour optimiser la distribution des masses.   6. AGCO Fendt : un tracteur électrique Fendt se lance dans la course aux véhicules électrique en présentant le tracteur e100. Sa batterie de 100 kWh contient suffisamment d'énergie pour travailler 4 h à charge moyenne.   7. AGCO Fendt  : de petites unités mobiles en alternative au tracteur Le jury a primé l'innovation Mars dévoilée l'an passé par Fendt (voir Matériel Agricole n°226 de novembre 2016). Ce concept repose sur l'accomplissement des tâches par des machines de petite taille (40 kg/unité) mais en grand nombre.   8. Pöttinger : la préparation du lit de semence assistée par caméra Sur les combinés de semis, le système développé par Pöttinger et New Holland contrôle automatiquement la qualité du travail de préparation du sol en ajustant l'allure du tracteur et le régime de la prise de force à partir d'images.   9. Kuhn soigne les tournières au labour Kuhn a mis au point le Section control pour faire face à l'augmentation de la largeur de travail des charrues. Ce système, utilisant les sécurités non-stop hydrauliques et les données de positionnement GPS, relève successivement chaque corps de l'outil  pour disposer d'une zone non travaillée délimitée selon une ligne droite.   10. Landmaschinen Wienhaff  ajuste en continu la pression des pneus de tonnes à lisier Pour tenir compte de la variation de répartition des charges des tonnes à lisier à essieux multiples, le dispositif LevelTurner de Wienhoff modifie automatiquement la pression des pneumatiques de l'essieu avant en fonction de la charge mesurée sur le timon.   11. Amazone : la précision de pulvérisation optimisée Afin d'améliorer la précision de pulvérisation sur toute la largeur de rampe, le Swing Stop pro d'Amazone exploite le système de suspension de la rampe et tient compte de la vitesse d'avancement. Une valve au niveau de chaque buse contrôle en permanence la quantité appliquée .   12. Lechler : la pulvérisation contrôlée électriquement L'ensemble Lechler ESV, composé d'une valve, d'une ligne électrique et d'un connecteur, se destine aux rampe de pulvérisation. Les valve pilotées par busCAN s'ouvrent et se ferment rapidement. Chacune d'entre elles contrôle l'alimente de la buse associée et convient par exemple pour des sections de 25 cm de large.   13. Claas, Einböck, Hatzenbichler, Bednar, Carré : une caméra 3D pour le binage Pour accompagner le développement du binage, le consortium de constructeurs Claas, Einböck, Hatzenbichler, Bednar et Carré ont mis au point une caméra 3D dotée de deux lentilles. Le niveau de précision annoncé pour l'autoguidage et les résultats obtenus sur des cultures peu développées ou par temps agité seraient supérieurs à ceux obtenus avec une caméra 2D.   14. John Deere et Monosem : le guidage par les stabilisateurs du relevage Le système de guidage actif pour bineuse Autotrac Amplement Guidante développé par John Deere et Monosem agit au niveau des stabilisateurs de relevage. Considéré comme plus stable car plus proche du tracteur, il exploite le signal fourni par un caméra pour calculer la distance entre la bineuse et les rangs.   15. Petkus enrobe en douceur Le système d'enrobage MultiCoater CM 300 remue en douceur la semence enrobée dans la zone de mélange et assure simultanément le séchage. Il réduit par ailleurs les phénomènes de friction néfastes pour les graines.    16. New Holland : les réglages de moissonneuses-batteuses optimisés automatiquement  Pour réduire la fatigue du chauffeur de moissonneuse-batteuse, New Holland propose un système maximisant automatiquement le débit de récolte tout en limitant les pertes et en préservant la qualité du grain.   17. Une moissonneuse-batteuse haut de gamme pour  AGCO Fendt et Massey-Ferguson  Agco présente la moissonneuse-batteuse Ideal. Cette machine de série est doté d'un batteur de 600 mm de diamètre et d'un double rotor axial. Son moteur développe jusqu'à 652 ch. Elle adopte la couleur noire pour les deux marques.   18. Holmer et Reichhardt automatisent les demi-tours Le dispositif SmartTurn de Holmer et Reichhardt est développé pour arracheuse à betteraves optimise  les demi-tours en fourrière en automatisant cette opération. Il limite les manoeuvres et réduit de fait la compaction du sol.   19. Grimme : une arracheuse quatre rangs au gabarit routier contenu Grimme lance l'arracheuse automotrice de pommes de terre à quatre rangs Ventor 4150. les unités de nettoyage sont repliées grâce à un mécanisme breveté, afin de respecter une largeur hors tout de 3,5 m sur la route.   20. Pöttinger : Sensosafe épargne les faons Une barre de capteurs optique détecte, lors de la fauche, une éventuelle présence de faune sauvage tapie dans l'herbe.En présence d'un animal, le lamier de la faucheuse se lève. Il épargne ainsi  la bête et limite le risque de contamination du fourrage.   21. La cabine des Krone Big X prend de la hauteur Pour récolter aisément un maïs de 4 m de hauteur tout en réduisant la fatigue du chauffeur d'ensileuse, Krone a mis au point le Lift Cab. Cet équipement optionnel soulève la cabine sur une course de 70 cm pour dégager la vue sur la remorque.   22. GSI : la vidange complète des silos à fond plat mécanisée GSI a conçu le système de déchargement Flexwave pour vidanger intégralement un silo à fond plat. Ce dispositif  adaptable limite ainsi les interventions risquées à proximité de la vis de transfert, afin de réduire le risque de blessures de l'opérateur.   23. Fruit-Etc Adolf Betz : les fruits superflus retirés automatiquement Afin de réguler les quantité de fruits sur les arbres, les arboriculteurs pratiquent des éclaircies. Le système Darwin, développé par la société Fruit-Te comprend une caméra  capable d'évaluer et d'opérer des éclaircies dans les fruitiers en toute autonomie.   24. Fliegl et Pöttinger : un boîtier enregistreur connecté Fliegl et Pöttinger ont développé conjointement le boîtier Counter SX. Doté de multiples capteurs, cet ensemble géolocalisé exploite la technologie radio Sigfox pour transmettre les informations recueillies, telles que les mouvements de la machine ou la position de chaque balle ronde .   25. Farmdok : enregistrer ses données agricoles avec un smartphone Farmdok est un logiciel conçu pour enregistrer facilement des données agricoles à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette.  À chaque début de chantier, les données à collecter sont soumis automatiquement à l'utilisateur. Un algorithme évalue les paramètres du chantier.   26. DKE-Data : une plateforme d'échange universelle signée Agco, Amazone, Grimme, Horsch, Krone, Kuhn, Lemken, Pöttinger, Rauch, Same Deutz-Fahr  La plateforme d'échange universelle Agrirouter développée par le consortium de constructeurs a pour objectif de simplifier les procédures et d'apporter des améliorations sur le plan économique. Seul l'agriculteur peut préciser qui échange quellles données et pour qui.   27. Amazone : réalités virtuelle et augmentée pour mieux former La sophistication des machines engendre des besoins en formation spécialisée pour les techniciens. Face à ce défi, Amazone fait appel à des solutions d'assistance par réalitée virtuelle et réalité augmentée : le SmartService 4.0   28. Claas : un avertisseur de convois agricoles pour les usagers de la route  Le dispositif télématique d'alerte de Claas avertit les conducteurs de la présence sur la route d'un tracteur ou d'une automotrice de récolte à proximité. Il limite ainsi le risque d'accident.   29. Agrocom : les dégâts aux cultures estimés à l'aide d'un drone. Le système d'identification Smart Crop Damage Identification (SCDI) permet de déceler,  à partir d'images 3D prises par un drone à faible vitesse, les dégâts occasionnés aux cultures par des événements climatiques naturels. Cette solution réduit notamment le temps nécessaire pour estimer les pertes de rendement.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Manitou s’agrandit en Espagne

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)