ÉvènementLe Sima veut s'adresser à tous

Le Sima veut s'adresser à tous
D'ici huit mois, du 24 au 28 février 2019, le Sima, le Mondial des fournisseurs de l'agriculture et de l'élevage, reposera ses valises au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte. Cette 78e édition se veut plus ouverte et porter un regard à 360 °. Le salon souhaite en effet s'adresser à tous les agriculteurs, toutes les exploitations et tous les modes de production. Pour cela, il prévoit notamment l'organisation de quatre tables rondes sur les thèmes de l'agriculture connectée, l'agriculture biologique, l'élevage et l'agronomie. Comme en 2017, il proposera deux conférences, l'une sur l'emploi baptisée Sima Dealer's Day, l'autre internationale nommée Sima African Summit. Pour la première fois, il organisera une journée dédiée à l'élevage, le 27 février, avec une table ronde dédiée qui se déroulera en plein milieu du ring du Hall 2 et des ventes aux enchères. Parmi les nouveautés, un Village de l'innovation prendra place à l'entrée du Hall 4, à proximité du Village Start-up qui souffle sa deuxième bougie, et proposera un espace prospectif sur l'agriculture de demain avec la présentation des Sima Innovation Awards ainsi que des portraits d'agriculteurs innovants. Du côté des exposants, au 1er juin, l'organisateur du salon annonce avoir commercialisé 85 % des 27 ha de zone d'exposition. L'événement le plus marquant est sans doute l'arrivée du tractoriste Case IH à l'entrée du Hall 5a. Parmi les 50 nouveaux arrivants, notons les tracteurs turques Basak, les pneumatiques indiens CEAT Tyres, le spécialiste canadien des équipements de récolte MacDon, les moteurs Poclain, la fenaison SIP ou encore le retour des moissonneuses-batteuses et ensileuses russes Rostselmash. Ces exposants seront accompagnés dans leur recherche de nouveaux employés grâce à des jobdating et dans leur démarche à l'internationale grâce au Club export et à l'International Business Club. Cette année, le salon met en avant les femmes et les hommes qui font le Sima grâce à un nouveau compte Instagram #wearesima. A.G.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51