ÉvénementLes entrepreneurs en congrès à Deauville

Les entrepreneurs en congrès à Deauville

La fédération nationale des entrepreneurs des territoires a tenu son 87econgrès début février 2019.  

Nouvelles technologies, nouveaux services, nouveaux conseils avec les entreprises de travaux de prestations. Tel est le fil conducteur du 87congrès des Entrepreneurs des territoires qui s'est tenu les 31 janvier, 1er et 2 février 2019 à Deauville (Calvados). L'événement a rassemblé plus de 400 personnes selon les organisateurs. « Les entrepreneurs de travaux agricoles, forestiers et ruraux doivent faire connaître leur savoir-faire, notamment lorsqu'il est question d'agriculture de précision », a déclaré Gérard Napias, le président de la fédération nationale des entrepreneurs des territoires (FNEDT). L'entreprise est composée de machines agricoles, mais surtout de compétences humaines qui utilisent toutes les possibilités offertes par ce matériel pour apporter les meilleures solutions à l'agriculteur : c'est notre valeur ajoutée ! » Les entrepreneurs ont identifié deux leviers pour diffuser plus efficacement les compétences de leurs entreprises : la pédagogie et le marketing. Un argument de poids joue en leur faveur : la réduction des charges de mécanisation constatée pour les exploitations faisant appel à leurs services. Une majorité d'agriculteurs semble avoir compris l'intérêt de solliciter ces professionnels qui comptent près de 265 000 exploitations clientes. Aujourd'hui, elle revendique intervenir par exemple chez 70 % des planteurs de betteraves, 73 % des éleveurs porcins et même plus de 80 % des éleveurs laitiers.   Se remettre en question Si les entrepreneurs semblent bien implantés dans le paysage économique agricole, ils disposent de marges de progrès à de nombreux niveaux. Comment alors optimiser le fonctionnement de son ETA ? La réflexion Entrepreneur 2020, engagée voici 3 ans par la fédération nationale des entrepreneurs des territoires (FNEDT), a abouti à la plateforme numérique MyEDT.fr. « Cette solution en ligne donne à nos adhérents l'opportunité de pouvoir s'identifier et jauger leur entreprise sur différents axes », explique Philippe Largeau, premier vice-président délégué de la FNEDT. Matériels, relation client, ressources humaines, commercial, communication... l'entrepreneur procède au diagnostic de sa société en se positionnant sur une dizaine de critères. Chacun d'entre eux compte alors une bonne dizaine d'outils par axe. « C'est un moyen pour chacun de pouvoir se jauger individuellement sur son entreprise afin de pouvoir évoluer. Cette solution devrait tirer la profession vers le haut », poursuit Philippe Largeau. La fédération précise ne pas pouvoir identifier les entreprises participantes, mais des statistiques de ces données anonymisées seront établies. « Il faut voir MyEDT.fr comme un moyen permettant de sélectionner les points sur lesquels l'entrepreneur a envie d'investir pour établir un plan d'action », détaille Patrice Durand, directeur de la FNEDT. Mise en ligne début septembre, la plateforme en ligne MyEDT.fr compte aujourd'hui plus d'une centaine d'adhérents. Les responsables espèrent bien développer progressivement le nombre d'utilisateurs.    

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne

Tracteur

Case IH : ne m’appelez plus jamais Versum !