TechniqueLes capteurs : les capteurs ils

L'interrupteur à lame souple

L'interrupteur à lame souple est le plus simple des capteurs utilisés pour mesurer un régime de rotation. Il est constitué de deux lames dont l'une est fixe et l'autre flexible, lorsqu'on présente un aimant, il attire la lame souple qui vient franchement au contact de l'autre en émettant un déclic caractéristique.

Les lames sont traitées à leur point de contact, elles sont enfermées, sous vide dans une ampoule en verre que l'on protège généralement par un boitier en plastique.

Ce capteur est simple et peu couteux mais son utilisation est limitée par sa fréquence de fonctionnement. Elle ne peut généralement pas dépasser 40 Hertz soit environ 2500 tr.min-1 pour un arbre qui ne supporterait qu'un aimant.

Ce capteur est souvent utilisé pour mesurer le régime de rotation d'arbres lents (moissonneuse batteuse), sur les débitmètres (les contrôleurs de consommation ou de débit de pulvérisation). Ils peuvent être utilisés en capteurs d'état (position haute ou basse d'un relevage).

Ce capteur n'a que deux états, ouvert ou fermé, il produit donc un signal rectangulaire directement exploitable par le circuit de traitement électronique.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai Télescopique

Claas Scorpion 741 Varipower, Le point technique (partie 2)

Essai tracteur

Essai Case IH Luxxum 120, Le point technique (partie 2)

Technique

La liaison tracteur-sol : le patinage

Technique

Tout ce qu'il y a à savoir sur les capteurs

Technique

Capteurs : le capteur inductif à reluctance variable

Technique

Les capteurs : le capteur à effet Hall

Technique

Hydraulique : tout ce qu'il faut savoir sur les pompes

Technique

Hydraulique : les pompes à pistons axiaux

Technique

Hydraulique : les pompes à engrenage