Contenu réservé aux abonnés

TechniqueCapteurs : le capteur inductif à reluctance variable

Le capteur inductif à réluctance variable est constitué d'un aimant permanent placé à l'intérieur d'une bobine. Lorsqu'on présente une pièce métallique devant l'aimant, le champ magnétique varie (car on modifie la réluctance du circuit magnétique) ce qui a pour effet de créer un courant induit dans la bobine. La masse métallique est tournante, dans le cas d'une transmission elle est constituée par l'un des pignons de la boîte de vitesses.

401

Vous avez lu 17% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai capteur

Connaître la qualité de la récolte avec le capteur NIR de Claas

Gestion

Quel tracteur consomme le moins ?

Accord

Stecomat diffusera Raven en France

Changement de normes

Trop de moteurs en stock

Transport

Continental sécurise les déplacements routiers

Moteurs

Un six cylindres de 300 chevaux chez Kubota