Contenu réservé aux abonnés

Irrigation« Comment fonctionnent les sondes capacitives ? »

La sonde capacitive permet, d’une part, de valider la dose d’eau effectivement irriguée ou le volume de pluviométrie, et, d’autre part, d’anticiper le redémarrage de l’irrigation après une pluie.
La sonde capacitive permet, d’une part, de valider la dose d’eau effectivement irriguée ou le volume de pluviométrie, et, d’autre part, d’anticiper le redémarrage de l’irrigation après une pluie.

Ludovic Dupouy, associé et chef de culture à la SCEA Lagrave, située dans le département des Landes, gère l’irrigation de l’exploitation, en monoculture de maïs semence, grâce à des sondes capacitives. Celles-ci sécurisent les interventions et permettent un pilotage à distance de l’ensemble du système.

Ludovic Dupouy, associé et chef de cultures à la SCEA Lagrave, apprécie les sondes capacitives pour leur facilité d’installation et de mise en œuvre.

732

Vous avez lu 17 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Dossier - Télémétrie
Dossier - Télémétrie
Économie agricole

9 155 installations en 2019

Semis

Semis à la volée en un seul passage

Dossier - Coupe à tapis de type Draper
Connectiques en cabine

Pourquoi toutes ces prises ?

Dossier - Coupe à tapis de type Draper
Récolte de luzerne

L'andaineur aux 270 ch

Dossier - Epandage d'engrais

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion