Contenu réservé aux abonnés

Irrigation« Comment fonctionnent les sondes capacitives ? »

La sonde capacitive permet, d’une part, de valider la dose d’eau effectivement irriguée ou le volume de pluviométrie, et, d’autre part, d’anticiper le redémarrage de l’irrigation après une pluie.
La sonde capacitive permet, d’une part, de valider la dose d’eau effectivement irriguée ou le volume de pluviométrie, et, d’autre part, d’anticiper le redémarrage de l’irrigation après une pluie.

Ludovic Dupouy, associé et chef de culture à la SCEA Lagrave, située dans le département des Landes, gère l’irrigation de l’exploitation, en monoculture de maïs semence, grâce à des sondes capacitives. Celles-ci sécurisent les interventions et permettent un pilotage à distance de l’ensemble du système.

Ludovic Dupouy, associé et chef de cultures à la SCEA Lagrave, apprécie les sondes capacitives pour leur facilité d’installation et de mise en œuvre.

732

Vous avez lu 17% de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou testez gratuitement l'offre numérique complète du site Matériel Agricole pendant 2 mois*

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Récolte

La Ropa Panther monte en altitude

Binage

"Jusqu’à 98 % d’efficacité en combinant désherbage mécanique et chimique"

Binage

"Je réduis mes intrants grâce à ma bineuse guidée"

Techno

Une pompe à pistons membranes, c'est quoi ?

Binage

« Notre ETA bine aujourd’hui 600 ha par an »

Pulvérisation

John Deere 4040i à rampe carbone, lègère comme un oiseau

Parc à matériels

Quand les boîtiers connectés facilitent l'organisation