Contenu réservé aux abonnés

SemisSemis à la volée en un seul passage

Les semences sont dispersées sur le sol au niveau de la rampe frontale avant d’être recouvertes par le déchaumeur arrière.
Les semences sont dispersées sur le sol au niveau de la rampe frontale avant d’être recouvertes par le déchaumeur arrière. (©D.Lehé)

Le Gaec vendéen Monchemin utilise, pour la deuxième campagne consécutive, la technique du semis simplifié à la volée en un seul passage. La rampe associée à la trémie frontale épand la semence, tandis qu’un déchaumeur à bêches Duro Compil la recouvre. Adepte de l’agriculture de conservation, l’exploitation anticipe déjà la fin du glyphosate.

« Nous avons choisi cet ensemble en vue de trouver une alternative au glyphosate », explique Fabrice Guillet, gérant du Gaec Monchemin, en Vendée.

Rampe en aluminium de 5 m

L’ensemble vient de terminer sa deuxième saison d’automne, et le Gaec s’estime plutôt satisfait des résultats. Le semis à la volée s’effectue via une rampe en aluminium large de 5 m comptant au total 12 sorties. Celle-ci est montée sur une cuve frontale de 1 600 L avec distribution pneumatique des semences. Le tout est porté à l’avant du tracteur, un Massey Ferguson 7485 de 155 ch. L’enfouissement des graines est assuré par le déchaumeur attelé à l’arrière. Le Compil est un modèle semi-porté pourvu de quatre rangées de bêches roulantes qui travaillent la terre par arrachement, sans risque de lissage. La porosité du sol est donc préservée. Les résidus de végétaux ne sont pas enfouis en profondeur mais mélangés de manière assez homogène dans l’épaisseur travaillée. Cette technique accélère leur dégradation et limite le contact avec les semences. Le constructeur avance également comme argument un contrôle efficace des limaces. Derrière un maïs grain ou ensilage, le Gaec sème généralement en un seul passage, sans travail du sol au préalable.

Les semences sont dispersées sur le sol au niveau de la rampe frontale avant d’être recouvertes par le déchaumeur arrière.

500 ha implantés chaque année

1232

Vous avez lu 32 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Les cultivateurs montrent les dents chez Kverneland

Elevage
Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Additifs

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion