Contenu réservé aux abonnés

Dossier - Agriculture de conservationSemis direct : « Deux semoirs pour diminuer la pression des graminées »

Semis direct :  « Deux semoirs pour diminuer la pression des graminées »

La conversion d’une exploitation à l’agriculture de conservation des sols s’effectue souvent pour une bonne raison. Frédéric Remy, chef de culture sur la ferme du Domaine de Saint-Lubin, cherchait une solution pour diminuer la pression des graminées sur les parcelles et stopper la baisse progressive des rendements. Dans cette optique, il s’est équipé de deux semoirs pour implanter en direct l’ensemble des cultures de l’exploitation.

« L’exploitation de la ferme du Domaine de Saint-Lubin présentait deux problématiques qui m’ont poussé à changer des choses, explique d’entrée Frédéric Remy, chef de culture de cette exploitation d’environ 400 ha. D’un côté, la gestion des graminées devenait très problématique et, de l’autre, j’observais des pertes de fertilité de sols avec des rendements en dessous de la moyenne du secteur. Une grande partie de ces deux maux peut être attribuée à la rotation très courte entraînant un retour très fréquent des céréales à paille. »
Frédéric Remy, chef de culture de la ferme du Domaine de Saint-Lubin, cherche à valoriser au mieux les capacités de ses deux semoirs.

Pour tenter de résoudre ces problématiques, l’exploitant s’est attaché à introduire de nouvelles cultures dans l’assolement permettant d’atteindre un cycle de rotation de six ans, contre quatre auparavant. En complément, il est parti à la recherche d’une solution pour limiter au maximum la levée des adventices lors du semis afin de diminuer la concurrence. Le premier outil acheté, en 2017, a été un semoir à disques Horsch Avatar d’une largeur de 6 m puis, un peu plus tard, un modèle à dents CO6 du même constructeur bavarois.

631

Vous avez lu 31 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Parts de marché 2020
Nouvelles technologies

Horsch prêt pour la robotisation

Parts de marché 2020

Immatriculations en 2020 des semoirs traînés

Publi-rédactionnel

La pulvérisation fait sa révolution

Parts de marché 2020
Semis
Agroéquipements

Inflation galopante des prix