Contenu réservé aux abonnés

Fenaison de montagne"Les prairies au plus haut, le centre de gravité au plus bas"

"Les prairies au plus haut, le centre de gravité au plus bas"
(©B.S.)

Récolter du foin dans les pentes des montagnes du Beaufortain est un exercice qui demande, parfois, d’avoir le cœur bien accroché. Il nécessite de choisir des outils adaptés et de ne pas s’aventurer au-delà de leurs limites. Mais c’est la condition pour produire des fromages de qualité et faire perdurer l'histoire pastorale locale.

Bourg-Saint-Maurice (Savoie)

Gaec de la Croix du Foussa

Marion et Patrice Crétier ont créé le Gaec de la Croix du Foussa il y a un an pour vivre en famille de leur élevage laitier.

Inutile de demander à Marion et Patrice Crétier, les deux associés du Gaec de la Croix du Foussa, ce qu’ils utilisent comme semoirs ou outils de travail du sol ! Leur seule parcelle cultivée est le potager de leur maison familiale ! La géographie de leur cadre de vie ne se prête, en effet, aucunement aux cultures. Leur bâtiment d’élevage, perché à 1 200 m d’altitude, est en plein cœur du massif du Beaufortain, sur les flancs de montagnes dont les sommets s’élèvent entre 2 400 et 2 995 m. Il se trouve juste à deux virages en épingle à cheveux au-dessous du hameau montagnard des Échines-Dessous et s’atteint au bout d’une montée de plus de 6 km d’une route étroite en lacets surplombant Bourg-Saint-Maurice (Savoie). L’intégralité de leurs 80 ha de surface agricole utile est constituée de prairies naturelles destinées à alimenter leur troupeau de 35 vaches laitières. L’étable offre une vue imprenable sur la vallée de la Tarentaise. En face, la station des Arcs se profile et, plus loin, ce sont les neiges éternelles du mont Pourri qui émergent entre les nuages à 3 779 m. Le milieu est rude, les écarts de températures sont importants, et les terrains difficiles. Pour vivre et prospérer, les hommes et les femmes de la vallée de la Tarentaise ont appris à tirer le meilleur profit de toutes les ressources offertes par la nature.

Un Gaec comme projet de couple

1308

Vous avez lu 20 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Fiscalité

Quelle voiture pour mon exploitation ?

Réglementation routière
Dans ma ferme - Vos solutions
Gestion

Accueillir un apprenti : un investissement pour l’avenir

Epandage
Gestion forestière
Semis de plantes compagnes

Avis d'expert : Colza associé aux plantes compagnes

Tracteur

Le Lintrac 100 rejoint la gamme Lindner

Vente directe