Contenu réservé aux abonnés

TechniqueSursemis de prairies : Le matériel ne fait pas tout

Début septembre, les agriculteurs creusois ont pu juger de l’efficacité d’implantation des différents outils de sursemis présentés lors de la journée technique organisée par la chambre d’agriculture.
Début septembre, les agriculteurs creusois ont pu juger de l’efficacité d’implantation des différents outils de sursemis présentés lors de la journée technique organisée par la chambre d’agriculture.

Début septembre 2021, la chambre d’agriculture de la Creuse organisait une journée sur le thème du sursemis de prairies. Ce fut l’occasion pour les agriculteurs de découvrir plusieurs solutions d’implantation des semences. Cet événement a également permis de prodiguer des conseils essentiels à la réussite de cette pratique.

Les sécheresses estivales des dernières années ont généré d’importants dégâts dans certaines prairies des éleveurs creusois. S'est alors offerte à eux l'alternative suivante : labourer et réimplanter une prairie, ou opter pour la technique du sursemis. Début septembre, une journée technique organisée par la chambre d’agriculture de la Creuse permettait de faire le point sur cette seconde solution. Stéphane Grand, conseiller machinisme, a d’emblée prévenu : « Le sursemis présente un coût bien inférieur à celui d'un itinéraire complet pour réimplanter une prairie. Par contre, son efficacité risque d’être moins importante. »

Le Grass-Roller de He-Va, de 3 m de large, intègre des lames niveleuses à l’avant, deux rangées de dents de herse, entre lesquelles sont distribuées les graines, et un rouleau de type pied-de-mouton.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Dossier : Energies renouvelables
Réglementation
Dossier énergies renouvelables
ETA Alexandre
Management
Dossier énergies renouvelables
Dossier : Valorisation des fourrages
Chantier d'épandage

Capteur NIR : un apport homogène des unités fertilisantes