Dans ma ferme - Vos solutions« J’ai adapté un système de semis à la volée sur une herse rotative »

« J’ai adapté un système de semis à la volée sur une herse rotative »
(©David Durand)

David Durand, agriculteur et gérant de l’entreprise Mat’Agri Services, située à Dussac (Dordogne), adapte un système de semis à la volée sur une herse rotative, mais pas seulement. Simplicité et polyvalence sont les principaux atouts de ce montage qui permet de semer du blé à moindre coût.

D’abord entrepreneur de travaux agricoles, puis agriculteur et concessionnaire, David Durand, gérant de l’entreprise Mat’Agri Services, située à Dussac (Dordogne), est un autodidacte de la mécanique agricole. Pour autant, il réalise des adaptations et des fabrications maison qui pourraient faire rougir de grands noms de la machine agricole. Répondant à la demande d’un agriculteur, cet adepte de la fabrication sur mesure a créé un système de semis à la volée adaptable à une herse rotative, voire à une trémie frontale ou à une herse peigne.

David Durand, installé à Dussac (Dordogne), est agriculteur et concessionnaire d’outils. Il réalise l’entretien de toutes les marques de tracteurs.

Le système est alimenté par une trémie frontale. La tête de répartition, à 8 ou 12 sorties, selon la largeur de travail et la section de tuyau désirées, est fixée sur un support boulonné au châssis du semoir, au niveau du carter du boîtier d’entraînement principal. Les éclateurs sont bridés sur un axe additionnel boulonné au châssis du rouleau afin de disperser la semence avant celui-ci. Derrière, une herse peigne assure le recouvrement de la semence. Le châssis de herse est entièrement conçu à l’atelier, avec une ou deux rangées de dents droites ou en « S », acquises chez un fournisseur. Il est bridé sur le support des décrotteurs du rouleau. Sur le modèle à deux rangées, un parallélogramme autorise le réglage en continu de la hauteur de la herse via des barres de poussée. L’agressivité des dents s’ajuste également par l’intermédiaire d’une tringlerie faisant varier l’orientation des supports de dents selon trois niveaux.

Espacés de 50 cm, les éclateurs sont bridés sur un axe additionnel boulonné au châssis du rouleau.
La herse peigne à une rangée intègre des dents en « S » pour mieux recouvrir la semence.
La herse peigne à deux rangées se règle en hauteur, via des barres de poussées intégrées au parallélogramme, et en inclinaison selon trois niveaux.

Le semis à la volée adaptable à une trémie frontale ou à une herse peigne

David Durand n’adapte pas son système de semis à la volée uniquement sur des herses rotatives. En effet, il a déjà réalisé des adaptations sur une trémie frontale ou sur des herses peignes. Il a notamment créé une rampe de semis, de 6 ou 9 m de large, fixée devant la trémie frontale, avec des moteurs électriques autorisant la coupure d’une demi-rampe. Le recouvrement de la semence peut ensuite être assuré par une herse peigne ou par un déchaumeur attelé au relevage arrière du tracteur.

David Durand n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il a déjà réalisé une rampe repliable sur trémie frontale, afin d’y adapter son système de semis à la volée.
Un moteur électrique commande la coupure d’une demi-rampe de semis.

Partagez votre invention !

Vous avez une idée ingénieuse, avez customisé un matériel ou adapté par vous-même un équipement afin de mieux répondre à vos besoins ou contraintes d’exploitation ? Faites-le-nous savoir en nous transmettant une photo, accompagnée d’un bref descriptif, ainsi que vos coordonnées à l’adresse : redaction.materielagricole@cipmedias.com. Cette rubrique est à vous !

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Visite d'usine

M-Extend : l’usine d’Acigné se robotise

Découverte
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
ETA Michel Tournois
Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
Chantier