Contenu réservé aux abonnés

Triage de semencesLevron Services : unité de triage mobile, le capteur optique repère le bon grain

La société de Jérôme Levron fait partie des sept entreprises de triage du GIE ExcelTri. Leur motivation : proposer un service précis et performant.
La société de Jérôme Levron fait partie des sept entreprises de triage du GIE ExcelTri. Leur motivation : proposer un service précis et performant. (©D.L.)

Jérôme Levron s’est spécialisé depuis plus de 25 ans dans le triage de semences chez les agriculteurs. Avec six autres entrepreneurs regroupés en GIE, il partage une unité mobile sur camion, la première en France équipée d’un trieur optique très performant.

« J’ai débuté dans le triage à façon en 1994 et j’ai toujours trouvé ce métier passionnant. C’est une activité très variée qui évolue en permanence, raconte Jérôme Levron. En 2011, la nouvelle réglementation facilitant l’usage de semences fermières chez les agriculteurs a donné beaucoup d’élan à la profession. En parallèle, nous voyons depuis plusieurs années les demandes se diversifier, notamment avec le développement de l’agriculture biologique, les filières locales et la recherche de l’autonomie alimentaire chez les éleveurs. La préparation de lots destinés au semis reste notre activité majoritaire, mais nous avons aussi beaucoup de nouvelles demandes : remise aux normes avant commercialisation, séparation de mélanges de céréales et de protéagineux, nettoyage de graines alimentaires comme l’orge de brasserie, le sarrasin, le quinoa, les haricots, les lentilles… Pour répondre au marché, nous recrutons régulièrement des opérateurs, que nous sommes prêts à former s’ils n’ont pas d’expérience. Cela nécessite aussi une adaptation des pratiques et l’utilisation de matériels toujours plus performants. »
En France, ce camion est la seule unité de triage autonome et mobile équipée d’un capteur optique.

Flotte mobile

La société Levron Services est basée à Argenton-l’Église, dans les Deux-Sèvres. Son rayon d’action s’étend sur un territoire allant de Saint-Nazaire à Potiers, et, plus au sud, jusqu'à Royan. L’entreprise dispose de trois camions équipés pour intervenir directement dans les fermes, avec tous les équipements de tri, nettoyage et traitement de semences. Depuis septembre 2021, cette flotte mobile est renforcée ponctuellement par un nouveau camion semi-remorque doté, en plus, d’un trieur optique de marque IST. Il s’agit du premier véhicule à embarquer cette technologie très pointue, plus couramment employée sur des installations fixes dans les silos. L’ensemble appartient au groupement d'intérêt économique (GIE) ExcelTri, un collectif de sept entreprises de triage, dont Levron Services.

La réception du grain s'opère d'abord à travers une trémie qui peut être alimentée par des big bags ou directement placée à l’arrière d’une benne céréalière.
« Nous avons créé ce GIE autour d’un projet commun : proposer des prestations de qualité avec des équipements performants et innovants, précise Jérôme Levron. Chaque prestataire intervient dans une région différente et, ensemble, nous couvrons pratiquement tout le territoire. Ce sont des confrères que je connais bien, depuis plusieurs années. Nous avons conçu ensemble ce camion en intégrant un trieur optique afin de mieux répondre à certaines attentes de clients et de nous ouvrir l’accès à de nouveau marchés. »
À l’arrière de la semi-remorque prennent place la partie réception ainsi qu’un ébarbeur et un prénettoyeur par aspiration.

Lot parfaitement propre

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Dossier : Energies renouvelables
Réglementation
Dossier énergies renouvelables
ETA Alexandre
Management
Essai utilitaire

Renault Express Van : le retour de la vedette

Essai utilitaire

Renault Express Van : le point technique

Dossier énergies renouvelables