Contenu réservé aux abonnés

ManagementDispositif AFEST: formation à la carte pour les salariés de la SARL Serge Nizan

Guillaume Nizan, cogérant de la SARL Serge Nizan, mise sur les actions de formation en situation de travail (AFEST) pour accroître les compétences de ses salariés et les fidéliser.
Guillaume Nizan, cogérant de la SARL Serge Nizan, mise sur les actions de formation en situation de travail (AFEST) pour accroître les compétences de ses salariés et les fidéliser. (©cécile giamberini)

L’ETA Nizan, implantée à Mordelles (Ille-et-Vilaine), près de Rennes, a récemment mis en place la modalité pédagogique AFEST. Cette « action de formation en situation de travail », menée avec les salariés, est accompagnée par le cabinet Itaque et l’Opco Ocapiat. Son objectif est d'assurer la montée en compétences des salariés et de sécuriser les recrutements et l’intégration des nouveaux collaborateurs.

Pour appuyer le développement des prestations d’épandage de lisier et de pulvérisation de produits phytosanitaires de leur entreprise, la SARL Serge Nizan, située à Mordelles, en Ille-et-Vilaine, les cogérants Guillaume Nizan et Vincent Ollivier ont opté pour la formation interne de leurs salariés, et en particulier pour des actions de formation en situation de travail (AFEST) par le biais du dispositif d'accompagnement « AFEST Time » proposé par leur opérateur de compétences (Opco) Ocapiat. L’ETA Nizan a ainsi coconstruit en 2021 le parcours de formation en s’appuyant sur les experts métiers présents dans l'entreprise et sur Laurence Darbé, consultante au sein du cabinet de conseil et de formation Itaque. Ce parcours décrit les points clés à maîtriser dans le cadre des différentes phases de travail du métier de conducteur d’engins dédiés à l’épandage de lisier et à la pulvérisation. Cela concerne non seulement la préparation des matériels et l’organisation des chantiers, mais aussi la gestion administrative.

« Ce dispositif formalise de manière détaillée ce que l’on veut faire apprendre à nos salariés, tout en les impliquant étroitement dans la démarche. Nous nous appuyons sur une méthodologie durable qui valide les connaissances étape par étape pour qu’elles soient bien ancrées. Nous chiffrons le temps nécessaire pour chaque étape en tenant compte de nos contraintes », précise Guillaume Nizan.
Valentin apprécie le fait d’apprendre par la pratique, tout en étant impliqué en entreprise avec le matériel disponible (ici l‘automoteur de pulvérisation Artec F40). Il est accompagné en interne par Vincent Ollivier.
 (©cécile giamberini)

Acquérir et renforcer des compétences

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

ETA Poussard
Dossier énergies renouvelables
ETA Alexandre
Formation

François Doisy président de l’Aprodema

Dossier énergies renouvelables
Dossier : Valorisation des fourrages
Chantier d'épandage

Capteur NIR : un apport homogène des unités fertilisantes

Nécrologie

Décès de Reinhold Claas