Contenu réservé aux abonnés

AutoconstructionLe semis direct avec un outil entièrement fait maison

Le semoir à quatre rangées de dents, espacées de 15,5 cm, reçoit la semence depuis une trémie frontale d’origine Kuhn.
Le semoir à quatre rangées de dents, espacées de 15,5 cm, reçoit la semence depuis une trémie frontale d’origine Kuhn. (©Agripartner)

Jérôme Rivasseau a créé son propre semoir pour l’implantation des couverts. Après quelques essais, il a également dédié cet outil à l’implantation des cultures céréalières.

Il aura fallu six mois pour mener à bien ce projet. Jérôme Rivasseau, polyculteur sur 200 ha et éleveur de 500 chèvres dans la Charente-Maritime, a construit son propre semoir à dents pour l’implantation en direct de ses couverts végétaux. L'agriculteur ne souhaitait pas initialement fabriquer son propre matériel mais comptait sur la Cuma dont il fait partie pour mener cet investissement. Cet achat n’ayant pas eu lieu, l’agriculteur a pris la décision, en mars 2021, de se lancer dans l’aventure de l’autoconstruction. Il s’est fourni en dents spirales carrées de 30 mm et en socs auprès du distributeur deux-sévrien Agripartner. Pour le reste, il a imaginé, conçu et assemblé les différents éléments. Le châssis porté repliable de 5 m d’envergure se compose de quatre poutres carrées de 100 mm de section, espacées de 70 cm. Les rangs sont écartés de 15,5 cm, ce qui représente un bon compromis entre la solution habituelle, de 12,5 cm, et un écartement large de 20 cm. Le semoir repose sur six roues de terrage – deux à l’avant, deux au centre et deux à l’arrière –, dont le réglage s’opère individuellement à l’aide de barres de poussée. L’agri-constructeur les a toutes dotées d’une réglette graduée afin d’homogénéiser la profondeur de travail. Il estime le poids total de son semoir à environ 2 t, ce qu’il juge nécessaire et suffisant pour obtenir un terrage correct.

Jérôme Rivasseau a construit lui-même et en six mois son semoir à dents de 5 m. (©Agripartner)

Trémie frontale et tête de distribution du commerce

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Comparatif déchaumeurs à disques
Comparatif déchaumeurs à disques
Chantier
Portrait

Agri'services : retrouver une entité à taille humaine

Comparatif déchaumeurs à disques
Broyage forestier

60 t de plaquettes à l’heure avec le broyeur Noremat Valormax D841

Logistique de méthanisation
Techniques de distribution

Distribution des aliments : Trois techniques selon les besoins

Dossier : Energies renouvelables