Moissonneuses-batteusesUn podium inchangé

Un podium inchangé

La hiérarchie des marques de moissonneuses-batteuses est restée en 2018 la même qu’en 2017.

Claas reste le leader du marché français avec 36,3 % de parts . New Holland conforte sa position de second en regagnant plus de 2 points pour atteindre 26,7 % . John Deere, le troisième, avec 21,7 % s’affaiblit d’un point. Les constructeurs ont dû faire face à un marché particulièrement disputé. Avec 1 407 unités immatriculées, il s’avère meilleur que celui de l’année précédente mais loin de ceux des années 2012-2016. Ne produisant pas de moissonneuses-batteuses, ni d’ensileuses sur son sol, le bilan commercial de la France est largement déficitaire en automoteurs de récolte. Nous en avons importé pour 237,5 M€ en 2018. Heureusement, les constructeurs français d’arracheuses de betteraves et d’autres produits en terre sont parvenus à exporter pour 78,7 M€ de matériels.

Parts de marché des marques de moissonneuses-batteuses

  2016 2017 2018
Claas 41,2% 37,5% 36,3%
New Holland 26,9% 24,1% 26,7%
John Deere 14,1% 22,8% 21,7%
Case IH 8,4% 7,4% 7,7%
Fendt 2,4% 2,1% 2,4%
Massey Ferguson  3,0% 1,9% 2,4%
Deutz-Fahr 2,4% 2,3% 2,0%
Laverda 1,6% 1,9% 0,8%
Autres 0,3% 0,0% 0,0%

(source Axema)

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Equipements d’élevage

Emily agrandit son usine

Case IH et New Holland

Le guidage Fieldbee pour l’entrée de gamme

Pneus hors route

ATG va ouvrir une nouvelle usine en Inde

Parution

1,023 kg d’essais tracteur

Index Cema

Mieux qu’au printemps

Réseau New Holland

Nouvelles attributions en Normandie

Allemagne

Cummins fait rouler des trains à l’hydrogène

Solutions électro-hydrauliques

In Situ intègre le groupe Vensys

Stockage des grains

Agco achète 151 Research