Moissonneuses-batteusesUn podium inchangé

Un podium inchangé

La hiérarchie des marques de moissonneuses-batteuses est restée en 2018 la même qu’en 2017.

Claas reste le leader du marché français avec 36,3 % de parts . New Holland conforte sa position de second en regagnant plus de 2 points pour atteindre 26,7 % . John Deere, le troisième, avec 21,7 % s’affaiblit d’un point. Les constructeurs ont dû faire face à un marché particulièrement disputé. Avec 1 407 unités immatriculées, il s’avère meilleur que celui de l’année précédente mais loin de ceux des années 2012-2016. Ne produisant pas de moissonneuses-batteuses, ni d’ensileuses sur son sol, le bilan commercial de la France est largement déficitaire en automoteurs de récolte. Nous en avons importé pour 237,5 M€ en 2018. Heureusement, les constructeurs français d’arracheuses de betteraves et d’autres produits en terre sont parvenus à exporter pour 78,7 M€ de matériels.

Parts de marché des marques de moissonneuses-batteuses

  2016 2017 2018
Claas 41,2% 37,5% 36,3%
New Holland 26,9% 24,1% 26,7%
John Deere 14,1% 22,8% 21,7%
Case IH 8,4% 7,4% 7,7%
Fendt 2,4% 2,1% 2,4%
Massey Ferguson  3,0% 1,9% 2,4%
Deutz-Fahr 2,4% 2,3% 2,0%
Laverda 1,6% 1,9% 0,8%
Autres 0,3% 0,0% 0,0%

(source Axema)

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tournesol
Nomination

Alain Rosaz réélu à la présidence de la Ficime

Moissonneuses-batteuses
Manutention

63 emplois menacés chez Manitou

Commerce international

Une ferme thaïlandaise pour Kubota

Salons
États-Unis

New Holland soutient les producteurs de chanvre

Récolte de betteraves

Un drive pour les pièces d’Holmer

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370