Résultats premier trimestre La faible demande américaine ralentit Agco

La faible demande américaine ralentit Agco
(©Massey Ferguson)

Agco a démarré très tranquillement l’année 2018, avec pour le premier trimestre, un volume de vente de 1,995 Md$ en très léger tassement.

Le constructeur des marques Massey-Ferguson, Fendt et Valtra s’est montré plus heureux en Europe et au Moyen-Orient que dans les autres parties du monde. Ses ventes nettes y ont en effet progressé de 13,2 % durant la période grâce aux marchés français, espagnols et britanniques. En revanche, en Amérique du Nord, son chiffre s’est replié de 0,6 % et en Amérique du Sud, il a reculé de 9,6 %. « La demande globale en matériels agricoles continue sa douce reprise après une longue période de déclin, constate Martin Richenhagen, le p.d.g. d’Agco. Les plantations aux États-Unis ont été retardées en raison des conditions météorologiques froides et humides ainsi que d’inondations dans certaines parties du Midwest. Les préoccupations des agriculteurs sur la persistance des disputes commerciales avec le Chine et l’augmentation des stocks de soja qui en résultent ont réduit leurs demandes en remplacement ».   

1er trimestre d’exercice

Ventes : 2 Md$ (-0,6 %)

Bénéfices : 65,1 M$ (+ 40,8 M$)

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Immatriculations de tracteurs

Le dynamisme se maintient

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Presse haute densité d'occasion

Massey Ferguson 2270 : La valeur sûre

Robots d’alimentation

Un réseau Kuhn à mettre en place

Inauguration
Presses à balles rondes
Informatique

Kubota veut accélérer sa transition numérique avec Accenture