Réseau John DeereDeschamps SAS se vend à Chesneau

Deschamps SAS  se vend à Chesneau
(©Deschamps)

La concession John Deere, avec ses trois bases dans les Yvelines et dans l'Eure-et-Loir, passe dans le giron de sa voisine, dont le siège est dans le Loiret.

Dans un message mis en ligne sur son profil Facebook, Pascal Deschamps (62 ans) indique qu’il a cédé l’intégralité des titres de la SAS Deschamps à Servais Chesneau : « Cette opportunité m’est apparue comme étant la meilleure pour assurer la continuité et la croissance de cette entreprise, pour la satisfaction de ses clients, le développement de ses salariés, tout en étant totalement en phase avec la ‘’concession de demain’’ telle que souhaitée par John Deere.

Le choix de Servais Chesneau m’a semblé naturel. Nous partageons une vision proche. Nos territoires se ressemblent et sont géographiquement voisins. Il est à même d’apporter des services clients supplémentaires, tels que l’irrigation, et de la sécurité à mes collaborateurs, notamment pour les plus fidèles », justifie Pascal Deschamps.

Ce dernier gardera un pied dans la machine agricole en restant associé à la concession MCDA, qui distribue John Deere sur le Puy-de-Dôme, l’Allier et la Loire.

Deschamps SAS (30 personnes, environ 10 millions d’euros de chiffre d’affaires) apporte trois points de vente et de services supplémentaires (un dans les Yvelines, deux en Eure-et-Loir) à Chesneau. Ce qui porte à 16 le nombre de bases de cette concession qui couvre tout ou partie de l’Eure-et-Loir, des Yvelines, du Loiret, du Loir-et-Cher, de l’Indre-et-Loire, de la Sarthe, de la Mayenne.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Immatriculations de tracteurs

Le dynamisme se maintient

Chargeurs frontaux

Kubota choisit MX

Danemark

Samson Group achète son compatriote Gøma

Moissonneuses, tracteurs

Claas ouvre une usine au Kazakhstan

Robots d’alimentation

Un réseau Kuhn à mettre en place

Inauguration
Troisième trimestre

Tous les indicateurs au vert pour Deere & Company

Informatique

Kubota veut accélérer sa transition numérique avec Accenture

Robotisation

Un robot de surveillance de poulets dans l’écurie Agco