Contenu réservé aux abonnés

Export de céréalesSénalia, jusqu'à 3 000 t de céréales chargés par heure

Les trois portiques de chargement, installés sur un quai de 170 m, peuvent désormais accueillir les bateaux de la catégorie « Panamax », de 60 000 t de capacité.
Les trois portiques de chargement, installés sur un quai de 170 m, peuvent désormais accueillir les bateaux de la catégorie « Panamax », de 60 000 t de capacité. (©Sénalia)

Pendant que les futures récoltes profitent des premiers rayons de soleil en ce début de printemps, la rédaction de Matériel Agricole s’est rendue sur la zone portuaire de Rouen (Seine-Maritime) afin de découvrir les installations de Sénalia. Cette entreprise française fait partie des leaders européens dans le domaine de l’export de céréales. Elle a récemment mis en route un nouvel équipement de chargement de bateaux.

Une fois passée le centre-ville de Rouen, la Seine dessine son estuaire, encadré par de nombreuses installations portuaires sur une dizaine de kilomètres de rive. Parmi ces infrastructures, plusieurs sites sont dédiés à l’export de produits agricoles, tels que le sucre ou les céréales. Sénalia fait partie des entreprises disposant du plus grand nombre de silos, avec trois entités réparties sur les deux rives du fleuve. Elle réalise la logistique de réception, de stockage et de chargement pour l’export des récoltes collectées par différents organismes stockeurs situés dans la moitié nord de la France. Pour découvrir le fonctionnement de ce type d’installation, je me suis rendu à Grand-Couronne (Seine-Maritime) où la société a récemment renouvelé ses installations de chargement de bateaux. Ce site dispose d’une capacité de stockage de 250 000 t. Il accueille du blé, de l’orge ainsi que du colza. La réception s’organise selon trois modes : poids lourds, trains céréaliers ou péniches. L'arrivée des premiers, la plus fréquente, peut représenter jusqu’à 700 véhicules par jour. Chaque remorque est échantillonnée puis pesée avant d’être envoyée vers l’une des six fosses de réception.

Les six fosses assurent le déchargement des camions, jusqu’à 700 unités par jour.
570

Vous avez lu 34 % de l'article

Vous devez vous abonner pour lire cet article en entier.

Ou

Profitez de Matériel Agricole en intégralité et gratuitement pendant 1 mois ! 

*Offre sans engagement

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Miniatures

Universal Hobbies habille vos clés

Youngtimer

Franklin 405 : Construit pour durer

Miniature

Schuco : Jumelage intégral pour le Schlüter

Découverte

La récolte du lin fibre : un chantier d'exception

Miniatures

La Pisten Bully 100 passe partout

Youngtimers

Tracteurs Case IH Magnum : 30 ans et ça tire toujours

Youngtimer

Ford 8730 : le transporteur de l'exploitation

Miniatures

La Prinoth Leitwlf sort les griffes

Miniature

ERTL : Un Américain atypique

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion