Contenu réservé aux abonnés

DécouverteCulture de l'endive : amatrice d'obscurité

Culture de l'endive : amatrice d'obscurité

L’endive, légume typique de l’hiver, est très majoritairement produite dans le nord de la France. Pour découvrir comment naît ce produit, je me suis rendu chez l’un des derniers producteurs de l’Oise afin d’en découvrir tous les secrets, du semis jusqu’à l’arrivée dans les rayons des points de vente.

L’hiver, la production de légumes frais dans la partie nord de la France n’est pas une chose répandue. L’endive fait partie de ceux-là, mais son cycle de production commence bien plus tôt dans l’année. Ce produit apparaît en Belgique à la fin du XIXe siècle. Son appellation peut varier au gré des zones géographiques : « chicorée witloof » pour les Flamands ou « chicon » dans le nord de la France et en Belgique. Les semis se déroulent au début du mois de mai afin de limiter les risques de gelée sur les futures racines qui pourraient alors monter en graine. La racine d’endive apprécie les sols de type limoneux lui permettant de se développer de façon optimale. Son lit de semence requiert à la fois une préparation fine et un fort rappui. « Je ne dois pas pouvoir enfoncer mon talon dans le sol », m’explique le producteur rencontré. L’implantation s’effectue via un semoir de précision dont l’interrang est réduit à 35 cm.

La graine de racine d’endive présente une taille relativement faible nécessitant un placement précis lors du semis.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Découverte
Broyage forestier
Miniatures

Fendt : chargeur télescopique Cargo T955

Miniatures

Universal Hobbies : Le groupe Agco à l’honneur

Miniatures

Britains : les premières sorties de 2022

Publi-rédactionnel
Miniatures

Miniatures Ros : 3 tracteurs New Holland T7

Miniatures

Wiking : un tracteur Claas récent et une légende