Pneumatiques agrairesAllopneus développe sa niche agraire

Allopneus développe sa niche agraire

Au lendemain de son annonce de l'arrivée quasi-certaine de Michelin dans son capital, Allopneus a ouvert les portes de sa plateforme logistique à Oignies (62) : la plus grande de France, dans son secteur de distribution pneumatique multimarque.

  Si le distributeur de pneus par Internet, Allopneus, enregistre quelque 3 millions de ventes par an (~ 8 % de parts de marché français), il entend élargir sa gamme de produits spécifiques et par extension, sa clientèle. « Nous adressant jusqu'ici à des utilisateurs plutôt particuliers, nous allons développer notre offre à destination des professionnels. Celle-ci représente environ 15 % de notre ensemble  », explique Dominique Stempfel, responsable du développement de la marque. « Il faut se rappeler que l'activité d'Allopneus (alors baptisée "Pneus France Nord") est née en 2004 dans le but de commercialiser des pneumatiques agricoles et pour poids lourds. Son intention de renforcer son offre dans l'agraire et l'industriel serait en fait un  juste retour aux sources ! », ajoute-t-il. 20 000 ventes de pneus d'ici à 2015 Or, pour parvenir à son objectif de croissance dans la vente en agricole de 25 %, c'est-à-dire atteindre les 20 000 pneus agricoles vendus d'ici à fin 2015, Élisabeth Bourez du service commercial poids lourds et agraire, mise sur plusieurs leviers. Le principal sera le déploiement du montage sur site agraire et industriel. « Nous venons d'ouvrir notre première camionnette de montage spéciale gros gabarits dans les Alpes-Maritimes. Et depuis le début de l'année, nous avons expédié environ 4 400 pneus agricoles  soit un volume en progression de 20 % par rapport à l'exercice 2014 », explique-t-elle avec Kevin Marchegay, responsable service poids lourds. Deux autres sont en étude dans l'Aube et les Hautes-Pyrénées. L'entrée en capital de Michelin serait (si elle est actée par l'Autorité de la Concurrence. La décision sera prise en juin, NDLR) devrait, également, jouer sur sa visibilité auprès des professionnels et à l'échelle internationale, qui plus est. Au-delà de son très probable tandem avec Bibendum, Allopneus tient à réaffirmer que son activité ne se limite pas à la distribution multimarque mais englobe aussi des services de conseil. « Branche d'autant plus importante lorsqu'il s'agit de commander un pneu spécifique. Ce type de produit nécessite toujours l'établissement d'un devis et un échange téléphonique avec l'opérateur », explique Elisabeth Bourez. Les transactions ne se font pas en un simple clic. Une vente sur deux, dans le domaine agricole, se fait encore par téléphone, soit une cinquantaine par jour !

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Morris accède à la modulation de dose

Travail du sol

Une trémie-fertiliseur de 3 500 L chez Monosem

Faucheuses

La triple faucheuse Kuhn GMD 8730 se simplifie

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Formation

Promodis s’associe aux Compagnons du devoir

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Semoirs simplifiés

Claydon distribué par SM3

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe